L'HISTOIRE DE LA BOUTEILLE A MOITIE VIDE .....

Publié le par FRED

 

SAINT PAUL SPORTS           1

LE BOUSCAT                       1

 

 

st-paul-1-et-2-le-bouscat-020.JPG

                                                      Un numéro 13 porte-bonheur

 

Les hommes de Loustalot devaient se rassurer au lendemain d'une défaite amère en Béarn . Affirmer qu'ils ont atteint ce but serait quelque peu présomptueux mais au moins ils auront fait preuve de détermination et d'abnégation jusqu'au coup de sifflet final pour ne pas laisser repartir les girondins la victoire en poche . Certes les landais ont eu la possession du ballon tout au long de la rencontre mais sans toutefois se montrer très dangereux aux abords de la surface visiteuse . Un jeu offensif trop frileux , un manque de présence aux avant-postes furent certainement les raisons d'une pénurie d'occasions franches coté saint paulois .Ce dont se réjouit bien entendu l'équipe visiteuse , armée il est vrai de grands gaillards , qui géra finalement sans trop de souci son premier acte .st paul 1 et 2 le bouscat 014

Comme bien souvent dans ces cas là , ce qui devait arriver , arriva . A l'heure de jeu , au bout d'un contre rondement mené , les girondins obtinrent un corner . Un de leurs attaquants s’éleva plus haut que tous les défenseurs locaux et de la tête crucifia le malheureux portier saint paulois . Les girondins venaient de prendre l'avantage contre le cours du jeu . Tout le public se demanda alors comment les landais allaient bien pouvoir revenir au score . Malgré ce coup du sort , les hommes de Loustalot ne vont pas se désunir et au contraire pousser pour tenter d'égaliser , de façon malheureusement trop désordonnée . Il faudra donc attendre les derniers instants de la partie pour voir tous les efforts consentis enfin récompensés grâce à un pénalty transformé par De Jésus sur une main d'un défenseur bouscatais dans sa surface .Le maitre du temps , auteur par moments de crises d'autoritarisme inexplicables , ne pouvait pas faire autrement que de siffler cette faute évidente .

Les deux équipes se quittaient sur un score de parité qui n'arrangeait personne mais qui aussi au vu des 90 minutes ne dérangeait pas grand monde .

Un résultat nul des plus logiques en somme .....

 

st paul 1 et 2 le bouscat 015

                                                    L'ouverture du score girondine

 

 

 

 

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article