UNE PASSE DE 2 ?

Publié le par FRED

 

st paul copiebouscat.jpg

 

Le championnat reprend ses droits ce week-end .

Le porte-drapeau du football dacquois reçoit dimanche sur ses terres d'Aurus les girondins du Bouscat .Lors de la dernière journée , les saint paulois se sont inclinés sur le fil à Orthez .Une défaite au gout amer , très sévère aux dires des joueurs qui ne l'ont toujours pas digérée .C'est donc avec l'esprit revanchard que les landais vont aborder cette rencontre . De plus , sur un plan purement mathématique , les hommes de Loustalot se doivent d'emporter la mise pour se maintenir au classement à l'abri de toutes mauvaises surprises .Seul hic mais de taille à cette ambition avouée , l'adversaire bien entendu . Les bordelais se trouvent juste derrière les landais au milieu de tableau avec toutefois un match en moins . Ils ont l'habitude depuis le début de saison de souffler le chaud et le froid en allant pour exemple gagner deux fois à l'extérieur lors de leurs deux dernières sorties mais aussi en s'inclinant à domicile face à Prigonrieux , un mal classé . Ils peuvent compter sur une défense très solide ( 6 buts encaissés ) mais s'appuient sur une attaque peu prolifique avec seulement 5 réalisations. Si la météo le permet , les saint paulois ont assurément les qualités pour reprendre leur marche en avant  et effacer par un succès les désillusions béarnaises .

Attention : coup d'envoi prévu à 15h pour cause de période hivernale . 

Chez les dacquois , c'est la soupe à la grimace . En effet , ils avaient répondu favorablement à la demande de Tartas pour jouer le samedi après-midi . Et pourtant le derby aura bien lieu dimanche comme prévu par le calendrier , puisque cette semaine les tarusates ont retourné leur veste , prétextant l'absence d'un joueur . Pourquoi alors cette demande initiale ? Ce revirement peu sportif peut il devenir une arme pour les jadistes ? En effet , il est fort à parier que les hommes de Destruhaut , piqués au vif , vont tout tenter pour s'imposer chez leurs voisins landais et assoir ainsi leur suprématie dans le bassin de l'Adour . Un objectif  pas du tout évident à atteindre si l'on se fie au comportement des tarusates qui se montrent intraitables sur leurs terres depuis des lustres . Faisons toutefois confiance aux jeunes dacquois qui retrouvent petit à petit un groupe de plus en plus performant avec le retour des blessés,  pour ramener de ce court déplacement un résultat positif . Ils en ont bien sûr les moyens . Histoire aussi que , pour une fois , la morale penche en faveur des "dindons de la farce" ....

Premier coup de sifflet à partir de 15h sur le terrain d'honneur du stade municipal de Tartas .

tartas.jpgdax

 

 

 

 

 

     

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article