L'ESPOIR ENTRETENU

Publié le par FRED

 

                                        JA DAX            2

                                        PAU FC 2         1


 

 

036005

 

                  Les deux buteurs du soir : Mahia coté palois et Eden pour les dacquois

 

Comme à l'habitude , les tribunes sonnaient creux au moment du coup d'envoi . Et comme à l'habitude , les absents ont encore eu tort . Une fois de plus les jadistes ont démontré tout au long de la rencontre qu'ils n'avaient aucunement l'intention de déposer les armes et qu'ils se battraient jusqu'à la fin de saison pour sauver leur place en DSR .

Il ne fallait surtout pas arriver en retard .En effet, dès le coup de sifflet initial , les landais avaient décidé de presser haut les réservistes du Pau FC  . Une option gagnante après seulement cinq minutes de jeu puisque Eden , en embuscade au second poteau reprend victorieusement un centre venu de la droite , profitant ainsi des largesses de la défense paloise pas encore dans son match .Il faudra même un bon quart d'heure pour que les visiteurs sortent la tête de l'eau. La qualité technique est alors du coté des visiteurs qui proposent un jeu collectif bien léché fait de petites passes redoublées , surtout dans l'entre-jeu . Toutefois à l'approche de la surface adverse c'est une toute autre musique. Les attaquants béarnais vont buter sur une défense dacquoise qui fit preuve tout au long des 90 minutes de beaucoup de sérieux et de rigueur comme à chacune de ses prestations .031

Il faut donc attendre la 30 ème minute pour voir le premier sursaut d'orgueil des palois. Dans un raid solitaire , Mahia ( ex jadiste et surtout joueur au dessus du lot ) mystifie l'axe central défensif landais . Sa frappe puissante du gauche à l'entrée des 18 mètres ne laisse aucune chance au malheureux portier dacquois . Cette égalisation ne semble pas illogique tant le milieu de terrain jadiste avec un Moumoune peu en verve ( certainement une histoire de riz .... ) éprouve des difficultés à maîtriser le jeu en abusant de longs ballons , perdus la plupart du temps . L'homme en noir , au comportement hautain , siffle la pause sur ce score de parité .

Le second acte va ressembler au premier avec toutefois pour cause de fatigue des occasions plus franches de chaque coté . Avec un soupçon d'efficacité supplémentaire , le score aurait pu enfler en faveur des deux camps . On se dirigeait alors vers un résultat nul  et équitable quand à la 92 minute , Eden (encore lui ) met une ultime pression sur la défense adverse qui panique complètement . Un malheureux palois pousse le ballon dans ses propres buts !!!

Le banc dacquois exulte de bonheur . Même le président , confiné dans un rôle de commissaire au terrain , laisse exploser une joie sans retenue . Ce n'est certainement que justice pour les représentants du Grand Dax qui , avec leurs qualités et leurs défauts , n'ont jamais rien lâcher dans une rencontre qui s'est déroulée dans un bel esprit.

Une première marche est franchie sur le chemin escarpé qui mène au maintien . En attendant un second défi qui se profile à l'horizon , tout proche .....

 

032.JPG

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article