WEEK END MOROSE

Publié le par FRED

A force de tirer sur la corde elle finit toujours par casser .

Voilà le constat amer que les dacquois ont pu vérifier après leur match en retard dimanche sur le terrain de Mérignac Arlac .

En effet , comme on pouvait s'en douter , ce troisième match en une semaine a été fatalement celui de trop pour les organismes landais .Aux dires du site jadiste , les représentants de la cité thermale proposèrent un jeu indigne de la DH  et ne furent donc jamais en mesure tout au long de la rencontre d'inquiéter des girondins dominateurs dans tous les secteurs du jeu .On doit toutefois leur trouver quelques circonstances atténuantes suite à l'homérique résistance qu'ils ont opposée mercredi soir à des bayonnais largement supérieurs .Comptablement cette nouvelle défaite ( 2 à 0 ) ne fait évidemment pas les affaires dacquoises et il faudra bien d'autres victoires pour envisager une fin de saison plus tranquille .Pour de multiples raisons le compte à rebours a commencé depuis le début de la saison et comment ne pas ignorer en plus le calendrier des matchs retour qui obligera les jadistes à se déplacer à 8 reprises et à ne recevoir que 5 fois ?

Afin de rester accrochés au dernier wagon , prendre des points au plus vite est devenu une obligation pour les protégés du président Labéguerie .

En PH , St Vincent revient de son périple du coté de St Bruno avec les deux points du match nul . Au vu du classement , on aurait pu s'attendre logiquement à un résultat plus positif . Mais une fois encore les vincentiens étaient privés de plusieurs titulaires et comme en plus ils se montrent généreux avec leurs adversaires en inscrivant tous les buts , finalement ce score de parité est un moindre mal voire un bien en soi ....

Même si cette nouvelle défaite laisse le club oeyrelois dans une position délicate au classement , les vert et blanc n'ont pas à rougir de cet échec face à St Médard en Jalles 2  , très solide équipe qui montra beaucoup de qualité tout au long de la rencontre . Avec leurs moyens , les locaux auront longtemps retarder l'échéance avant de s'incliner ( 1 à 2 ) en fin de rencontre sans que quiconque puisse crier au scandale . Il n'y a rien de déshonorant à s'incliner face à plus fort que soi . A l'évidence , tous les adversaires proposés ne pourront pas être du même acabit .

Enfin , la logique a été respectée en coupe des Landes avec la qualification pour les quarts de finale de la DSR saint pauloise qui s'est débarrassé de son hôte Labouheyre sur le score sans appel de 5 à 0 .

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

joueur 25/01/2011 19:17



AVEC les decsentes qui risquent d'arriver en cfa2 , la fin de saison va etre trés difficile pour les 2 equipes et comme en plus le calendrier nous arange pas difficile d'etre serein pour la fin
de la saison .Il sera tant alors de s'expliquer sur beaucoup d'erreur de la part des pontes !!!!!!



FRED 26/01/2011 17:33



TANT QU'IL Y A DE LA VIE , IL Y A DE L'ESPOIR .....


par contre je suis preneur pour les explications de fin de saison même si j'ai depuis longtemps quelques arguments à faire valoir ......