WAIT AND SEE .....

Publié le par FRED

Enfin débarrassés de l'intermède scabreux du parcours sportif et extra sportif de nos bleus en Afrique du Sud , nos débats quasi quotidiens impliquant le football du bassin dacquois et en particulier celui de la cité themale sont de nouveau les acteurs de discussions parfois enflammées .

Le compte rendu de la première réunion jadiste ( que vous pouvez consulter sur le blog dédié aux seniors ) conduite par la nouvelle direction constitua comme vous devez vous en douter le principal sujet de nos conversations . Malgré quelques réticences , le problème de la légitimité de cette nouvelle équipe fut vite évacuée en affirmant que les " bonnes volontés " bénévoles ne peuvent être jugées que sur leurs actes .

Par contre , des contradictions écrites et donc réfléchies laissent apparaître une politique sportive peu lisible . En effet , malgré des constats comme "parallèlement, l'école de foot a pris un essor considérable ...." " Le programme sportif et éducatif fonctionne bien et s’avère être la locomotive du club......" ( ce dont tout le monde pourrait se féliciter) , pourquoi alors afficher de nouvelles orientations : "Ahmed Zaïdi, en charge d'un nouveau projet pour les cinq années à venir ....."  ?

Tout en nous laissant dubitatifs , ces extraits qui s'entrechoquent déclenchèrent des   prises de positions virulentes parmi nous .

Pourquoi vouloir changer de route si tout va bien comme l'affirme l'article ?

N'est ce pas là l'exemple type du mal français qui veut tout chambouler même quand tout fonctionne bien ? 

A moins que ce nouveau projet se construise sur l'ambition de fédérer sous une seule entité l'ensemble du football du Grand Dax , comme le souhaiteraient beaucoup  d'acteurs locaux . Si cette volonté s'avérait exacte , nous applaudirions bien sûr des deux mains car elle aurait au moins pour effet de faire cesser l'exode de jeunes joueurs , comme cette saison encore , vers des clubs ou plus précisément un , soi-disant plus huppés .

Tous les initiés vous affirmeront que ces gosses quittant jeunes leurs clubs formateurs ne rentrent au bercail que très rarement dans les catégories seniors , le cas du gardien bayonnais Aimé en étant un parfait exemple . 

Un dernier tour de table enrichissant nous imposa de rester vigilants afin qu'une minorité ne profite pas seule des besoins dévolus à la collectivité . Affaire à suivre pendant toute la nouvelle saison qui s'approche à grands pas ....... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article