VIVEMENT 2013 !!!

Publié le par FRED

 

JA DAX           0

LA BREDE      4


DAX-LZA-BREDE-23.12-005.JPG

                                                 Des tribunes désespérément vides

 

Je suis resté prostré pendant un long moment devant mon écran désespérément vierge . Quels mots pouvais-je donc aligner pour rendre compte de ce match ?

Car cette rencontre fut pathétique par la faute d'un groupe dacquois trop tendre, fortement diminué par les blessures , mais plein de bonne volonté à l'image de tous ses jeunes et à cause de visiteurs qui au fil du match imposérent sans trop forcer une emprise totale sur le jeu en ne laissant que des miettes aux landais .

Le match avait pourtant bien débuté pour les locaux qui firent jeu égal pendant 30 minutes avec les héros de la Coupe de France . Marvin se mit souvent en évidence pendant cette période mais un manque criant d'efficacité l'empêcha de débloquer le compteur but dacquois . Malheureusement un match ne dure pas qu'une demi-heure et c'est à partir de là que les girondins qui avaient déjà raté une grosse occasion dès la dixième minute , vont prendre la mesure du jeu landais . Ils vont même ouvrir la marque logiquement à la 35 ème minute sur une frappe magique des 20 mètres dans la lucarne droite de Lartigau , impuissant .

La pause est sifflée sur ce score de 1 à 0 en faveur des bredois .

La deuxième période va redemarrer comme la fin de la première . Les girondins se montrent supérieurs dans tous les secteurs du jeu . Ils vont de plus profiter sans retenue des largesses défensives du coté droit défensif jadiste composé de Pierre et Moumoune qui passérent vraiment une sale soirée . Ils ne se font pas prier pour amener bien trop souvent le danger devant les buts de l'infortuné portier landais condamné à ramasser le ballon dans ces filets sans porter toutefois l'habit du coupable. En effet , les vagues rouges deviennent déferlantes et en toute sérénité , les visiteurs vont scorer trois fois sur trois actions toutes d'excellente facture . La messe est dite car les dacquois n'auront aucune occasion franche pour tester les qualités du gardien visiteur , imposant au demeurant mais jamais inquiété . 

Le plus fort a gagné , à priori sans puiser dans ses réserves et c'est justice . La rencontre s'achève sur ce score sans pitié, certainement trop sévère car les jadistes auraient mérité de sauver l'honneur pour leur bonne volonté affichée qui évidemment ne suffit pas à ce niveau .

Ils auront aussi tout loisir de réfléchir sur la remarque du coach local : « on joue comme on s'entraîne »

A bon entendeur , salut !!!


DAX-LZA-BREDE-23.12-003.JPG                             Une défense aux abois

 

 

 

 

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article