UNE SPIRALE IMPLACABLE

Publié le par FRED

 

STADE MONTOIS 2            2

SAIINT PAU SPORTS          0

 

004.JPG

                              Le ciel s'assombrit sérieusement pour les saint paulois

 

Le score final peut paraitre bien brutal au vu de l'ensemble de la rencontre . En effet les hommes de Loustalot ont réalisé un premier acte de qualité , avec beaucoup d'envie et de sérieux face à une jeune équipe montoise aux qualités techniques indéniables .Les saint paulois auraient même très bien pu mener au score sans une parade décisive de O. Jacques , le portier local , sur une frappe du capitaine Loustalot juste avant la pause , consécutive à une des trop rares occasions sérieuses pour les deux camps . Le retour aux vestiaires s’effectuait sur un score nul et vierge , résultat d'une possession du ballon partagé équitablement .

Le problème , c'est qu'un match dure deux mi-temps . Et dès la reprise , les montois vont accélérer le jeu et récupérer au fil du temps la direction du jeu . Petit à petit , privés de ballons , les jeunes saint paulois vont lâcher physiquement sous les coups de butoir de l'escouade offensive stadiste . Et ce qui devait arriver , arriva à l'heure de jeu . Les représentants du Grand Dax vont finir par craquer une première fois sur un bel enchainement collectif jaune et noir . Dix minutes avant le dernier coup de sifflet , les locaux vont définitivement enfoncer le clou sur un coup franc  frappé coté gauche . Le ballon finit sa course dans le petit filet opposé en passant au milieu d'une forêt de jambes .

Entre une équipe diminuée en plein doute et des stadistes qui ont retrouvé de la confiance , le sort avait choisi son vainqueur avec certes sévérité mais assurément logiquement .

 

 

 

 

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article