DES VISITEURS SANS PITIÉ .

Publié le par FRED

 

Comme ce blog manque , parait il , d’objectivité , la parole est donc donnée à Jean Pierre Hauquin , dirigeant et auteur des compte-rendus des matchs des équipes pontoises. Merci à lui .

 

 

JA DAX 2                   0

PONTONX AS           6

dax pontonx 012

Benoit , du haut de ses quarante printemps , a fait beaucoup de mal à la défense locale       

 

Devant une équipe locale de suite en action, Pontonx a du mal et subit trois actions franches en 5'- histoire de chauffer Arthur qui capte bien un tir puissant du capitaine Chaikhali. Les Pontois réalisent alors que le match est commencé. Clément file sur la gauche, centre, le ballon traine, Benoit en embuscade ouvre prestement le score sans opposition. Le capitaine, Chaikhali, donne sa version de l'action à Mr l'arbitre qui lui demande d'aller revoir sa copie…. au vestiaire ! Nous en sommes seulement à la 10è minute. Ce n'est plus alors le même match. Au 1/4 d'heure, Benoit s'enfonce plein axe, monopolise la défense et d'une talonnade offre le second but à David qui a bien senti le coup. 2/0 16è. Clément se régale sur son côté, centre pour Jonathan dans l'axe qui voit Lee boxer au-dessus un ballon qui allait faire mouche. Sur l'action suivante Clément trouve Benoit étrangement démarqué qui fusille Lee,3/0. Et la mi-temps survient sur une quatrième réalisation  par Caillaud cette fois à la conclusion côté droit d'une action initiée côte gauche par Benoit , avec le relais de David. A 10 les locaux n'ont pas fermé le jeu et ont sans cesse tenté de réagir, notamment De Sousa très incisif sur son coté droit mais il a chaque fois butté sur un Kevin intraitable.

Dés la reprise, 46è, Mr l'arbitre qui gère un match limpide, accorde un pénalty aux Dacquois, histoire de pimenter la soirée mais Arthur repousse. Le jeu reprend donc et Cédric entré en jeu offre à Benoit son troisième but personnel. Cela commence à faire beaucoup et se terminera par une offrande de Benoit à Rémy.

 Félicitations aux deux équipes pour le sérieux apporté du début à la fin malgré l'ampleur du score. Côté Pontois, dommage que le seul avertissement de la soirée dont disposait Mr l'arbitre ait été attribué trop hâtivement à Clément. Ce qui va l'obliger à se reposer.

 

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

??euh FRED quand je parle de la parole à MOUMOUNE c'est parce que je lui avait demandé de te transmettre certaines impressions sur la neutralité du blog... En aucun cas sur ses prestations sur le
rectangle vert vu que je n'ai pas eu le plaisir de le voir à l'oeuvre. Ce qui est sûr c'est que c'est un vrai joueur de club comme beaucoup d'éducateur aimerait avoir dans leur groupe. 
Répondre
F


j'avais pas compris la subtilité de tes propos .....


Par contre , j'avoue ne pas être neutre car je ne peux pas l'être aprés avoir passé de nombreuses saisons asservi par une hypocrisie ambiante .  Mais j'essaie toutefois d'être le
plus objectif possible . Aprés : où se situe la frontiére entre l'objectivité et la subjectivité ?????



A

Je vois que moumoune à tenu parole. Je note tout de même que même si on peut contester la neutralité du bloc, en revanche il permet à beaucoup de s'informer s'exprimer et d'échanger autour d'une
passion commune... Le football. Rien que pour ça vous méritez un grand respect. 
Répondre
F


S'il a pu tenir parole , c'est d'abord grâce à ses coéquipiers qui se defoncent pour lui offrir de bons ballons : ces fameux travailleurs de l'ombre .....