UNE OCCASION RATÉE

Publié le par FRED

 

 

JA DAX         0

LA BREDE    1

 

033-copie-1

 

Décidément , les dacquois n'y arrivent pas à domicile .On peut même se demander s'il ne faudrait pas qu'ils jouent tous leurs matchs à l'extérieur pour sortir enfin la tête de l'eau. En effet , le week end dernier avait été productif pour les jadistes grâce à une victoire ramenée de leur lointain déplacement perigordin. Et patatras ! tout le bénéfice de ce succès s'est envolé hier soir sur le terrain d'honneur du complexe A. Darrigade puisque les dacquois y ont subi un nouveau revers face à une équipe de La Brède pourtant aux abois . La rencontre qui ne laissera pas un souvenir impérissable fut équilibrée tout au long de son déroulement . Trop peu d'occasions d'un coté comme de l'autre malgré la bonne volonté de tous pour pouvoir emballer ce match qui se joua essentiellement au milieu du terrain . De la faute en grande partie à la solidité défensive - notre photo - affichée par les deux camps qui annihila sans trop forcer il faut le reconnaître les velléités offensives des deux équipes . 002-copie-3La première période se termina sur un score nul et vierge sans que les gardiens soient mis sérieusement à contribution  .

Comme bien souvent dans ce genre de scénario , le premier qui marque a toutes les chances de remporter la mise .Ce sont les girondins qui vont saisir cette opportunité . A l'heure de jeu et de la plus belle des manières , les visiteurs vont ouvrir le score sur une frappe limpide des 25 mètres coté opposé qui laissa sans réaction le malheureux portier dacquois .On venait d'assister au geste du match ! Forts de ce mince avantage , les brédois vont alors se recroqueviller en défense , laissant sans vergogne la possession du ballon aux landais .Les hommes du Capitaine Berdoyes ne vont pas profiter de cette aubaine dans le dernier quart d'heure à cause en grande partie d'une escouade offensive locale qui pêcha par fébrilité tout au long des 90 minutes . Pour preuve , le portier visiteur , hormis quelques sorties aériennes sur des coups de pied arrêtés , n'eut aucun arrêt digne de ce nom à se mettre sous la dent .

Bien évidemment , au vu de la physionomie de la rencontre , le sort aurait très bien pu désigner les landais comme vainqueurs s'ils avaient été capables de marquer les premiers .Toutefois , les girondins rentrent au pays riches d'un deuxième succès , sans que quiconque puisse crier au scandale .

A noter dans la grisaille ambiante , les rentrées conjuguées de deux jeunes pousses jadistes Loic Gautier et Anthony Klein qui ont malheureusement touché trop peu de ballons pour démonter pleinement leurs qualités .

 

034-copie-1.JPG            

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article