UNE MARCHE SUPPLEMENTAIRE

Publié le par FRED

 

ST VINCENT DE PAUL       3

TARON SAVIGNACQ          1

 

14102012-st-vincent-030.JPG

 

Moussa  , le coach vincentien , avait prévenu ses joueurs avant la rencontre :

" pour se sortir sans encombre de ce genre de match face à une équipe présumée inférieure , le top est de marquer le premier but le plus tôt possible " . Le message fut bien reçu par son équipe qui ouvrit le score dès le premier quart d'heure sur une action collective d'école initiée par Gravisse sur le coté droit . Après avoir pris son couloir , il offre un ballon à Rusalen qui prend de vitesse l'arrière garde visiteuse . Son centre en retrait finit dans les pieds de Labeyrie qui ne se fait pas prier pour crucifier aux 6 mètres le portier adverse . Le fidèle public pensa alors que le plus dur était fait . Il est vrai que peu après , Ludo Vieira , très remuant en cet après-midi pluvieux , aurait même pu enfoncer définitivement le clou s'il ne s'était pas précipité dans son dernier geste , seul face au dernier rempart . Et pourtant au fil des minutes , les jaune et noir vont desserrer l'étreinte et donner l'occasion aux béarnais de reprendre du poil de la bête en se montrant de plus en plus entreprenants . Cette volonté de s'accrocher va même leur permettre avant la pause de revenir au score , certes avec un zeste de chance sur une action confuse dans la surface locale suite à un corner - photo ci-dessus - .

Tout est à refaire pour les vincentiens à la pause . Mais le repos a dû faire du bien puisque les landais repartent pied au plancher . Profitant d'une normale baisse physique de leurs adversaires sur un terrain gras , ils vont confisquer alors la beuchigue pendant tout le second acte . Et en toute logique , les béarnais vont finir par craquer , par deux fois . D'abord grâce à Gravisse ( encore lui ) qui d'une frappe limpide du gauche aux 25 mètres au ras du poteau trompe le gardien adverse , imité dans le dernier quart d'heure par Jurgen qui reprend sans trembler un centre venu de la droite . 

Plus rien ne sera marqué dans une rencontre qui démontra finalement que le meilleur ne pouvait pas perdre .

Vivement le prochain tirage pour les hommes de Renaud , capitaine exemplaire ! 

 

14102012-st-vincent-007.JPG                                Cyril , Romain et Jurgen , les buteurs vincentiens

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

benoit 15/10/2012 20:47


bravo a jurgen par contre la mauvaise nouvelle pour pouy apres ce but domi est parti faire un pelerinage de 15 jours pour ce remettre.


bon a plus et bonne chance pour le prochain tour

FRED 16/10/2012 18:18



J'ai une toute autre version : il a préféré prendre un peu de recul pour ne pas succomber définitivement aux tentations qu'entretient tous les week-ends la reine de la nuit dénommée Miss
Bringue .....si tu vois ce que je veux dire !