UNE BOUFFÉE D’OXYGÈNE

Publié le par FRED

 

SAINT PAUL SPORTS         1

AVIRON BAYONNAIS 2      0

 

ST PAUL BAYONNE 016

                                         La défense saint pauloise imperméable .

 

Les saint paulois n'ont pas raté l'occasion d'encaisser les quatre points qui , à coup sûr , auront leur importance quand viendra le temps de faire les comptes .
Mais combien ce fut dur pour les hommes de Loustalot qui n'avait pu coucher que 13 noms sur la feuille de match , faute de combattants . En effet tout au long du premier acte , les jeunes réservistes basques vont s'accaparer la possession du ballon face à des locaux qui vont souffrir pour se créer des occasions dignes de ce nom . Heureusement que le secteur défensif landais tint la baraque sans trop de soucis grâce entre autre à une prestation très sérieuse de son gardien Thomas surnommé Garfield . Il sera toutefois suppléé par son poteau en première période à la 30 minute , au bout d'une belle action collective bayonnaise .
Les saint paulois vont montrer un visage un peu plus entreprenant dès la reprise . Profitant de la baisse de régime physique de leurs adversaires due à une température peu commune pour un 9 Mars , les locaux s'enhardisent au fil du temps . A la 75 minute , Kevin est déstabilisé dans la surface bayonnaise . Penalty ou pas , les avis sont partagés .... dans la foulée un défenseur basque rate sa relance et le ballon atterrit dans les  pieds de William , en embuscade aux abords de la surface . Il se présente seul face au dernier rempart visiteur et ne tremble pas pour le tromper d'un plat du pied astucieux . Une véritable délivrance pour tout le groupe saint paulois . Les jeunes basques vont pousser pour égaliser jusqu'au dernier coup de sifflet mais c'était sans compter sur le sérieux de toute la défense landaise pourtant remaniée .
Quatre nouveaux points acquis dans la douleur et même si les fidèles supporters locaux pouvaient être quelque peu déçus par le spectacle proposé , les joueurs , quant à eux , ne pouvaient pas se permettre de faire la fine bouche lors de cette période difficile qu'ils traversent .

 

ST-PAUL-BAYONNE-038.JPG

               William , au premier plan , a libéré ses partenaires .

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Commenter cet article

Maxime Loustalot 10/03/2014 19:33


Salut Frédo,


Je te remercie pour ton commentaire et en profite pour abonder dans ton sens au niveau de la qualité du jeu proposé. Je m'en excuse auprès de nos fidèles supporters présents. Les consignes pour
ce mois de Mars sont de prendre des points et si on doit prendre des points avec cette manière, on s'en contentera.


ENfin, en ce qui concerne le but marqué, je tiens à rectifier qu'il est issu d'une action terminée par une faute non sifflée suivi d'une récupération haute du ballon côté droit et d'une dernière
passe lumineuse (mdr) pour william côté gauche et non d'un ballon qui attérit dans les pieds de William par le plus grand du hasard!!


C''était l'une des seules fois où nous avons enchaîné 4-5 passes de suite donc je préférai le signaler!!


Je tiens à féliciter encore une fois les 13 joueurs présents pour leur abnégation. Je ne peux pas sortir un joueur du lot mais je tiens à insister sur la prestation sérieuse d'Antoine Hammel
habitué à jouer avec l'équipe de Mathieu.


La route est encore longue et il faudra renouveler ce genre de match au moins dans l'état d'esprit à Boé ce WE.


Merci Frédo.


A très vite pour un nouvel épisode. 

FRED 11/03/2014 19:56



Que veux tu ,  certainement le soleil dans les yeux !!! pourtant il me semblait bien que ce fut une relance hasardeuse d'un bayonnais qui était à l'origine du but .Tout çà c'est la
faute à mon ami Lacrète qui n'arreta pas de me perturber tout au long du match ....qui ne restera pas dans les annales , je confirme .