UN PROGRAMME ARDU

Publié le par FRED

 

FOOT PRINGONRIEUXdax

 

Deux déplacements difficiles ( mais pas insurmontables ) attendent nos deux représentants de la DSR ce week-end .

Un long périple l'emmenant au coeur de la Dordogne est proposé à l'équipe jadiste samedi . Pour y affronter les locaux de Prigonrieux dans une rencontre qui sent la poudre au vu du classement actuel . En effet , les deux équipes sont très proches et incontestablement le vainqueur ( si il y en a un ) prendra un avantage prépondérant dans la course au maintien . Les landais n'ont plus perdu le moindre match depuis près de 2 mois et se sont même largement et logiquement imposés dans le derby de samedi dernier face à St Paul . C'est donc avec un moral d'acier qu'ils devraient aborder cette rencontre importante malgré un groupe fortement diminué par les absences et  les blessures et en particulier celle de leur flèche offensive , Yaya  . Au rayon des bonnes nouvelles , il faut toutefois noter le retour dans l'effectif de Duchatel qui devrait retrouver une place au milieu de terrain . Attention toutefois aux dordognots qui auront à coeur d'effacer la " piquette " ramenée des Landes au match aller ( 5 à 2 ) .Comme les dacquois , cette équipe qui avance en eaux troubles depuis le début de la compétition s'est bien repris depuis quelques rencontres ( 1 seule défaite lors de ses sept derniers matchs ) .

Suspens garanti pour une confrontation indécise ! Et si on pariait pour un résultat nul !!!!

Dimanche les voisins saint paulois auront un plus court déplacement à effectuer en se rendant à Pessac .Les hommes de Loustalot ont pris un grand coup derrière la tête en chutant lourdement à Dax . Et pourtant ils occupent toujours la première place du classement . Dans quelles dispositions vont ils donc aborder ce match  face à un adversaire plus que atypique . Il suffit de consulter son parcours pour en être persuadé : meilleure défense ( 12 buts ) , plus mauvaise attaque ( 10 buts ) , le record régional de matchs nuls ( 10 ) . Les landais sont avertis : on ne gagne pas en Gironde mais on n'y perd pas non plus . De quoi leur redonner un soupçon de sourire avant ce déplacement en leur rappelant aussi qu'ils possèdent encore l'immense chance d'avoir leur destin entre leurs mains dans ce championnat si compliqué .

Début des " hostilités " dimanche après-midi à partir de 15h30 .

 

pessacst paul copie

 

 

 

 

   

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article