UN MANQUE ÉVIDENT DE MATURITÉ

Publié le par FRED

 

ST PAUL SPORTS           0

ARIN LUZIEN                   1

 

 

st-paul-roquefort-et-arin-022.JPG

                                         La determination de tous n'aura pas suffi .

 

En découvrant les onze titulaires locaux , bon nombre d'observateurs pensait que cette rencontre face à des visiteurs aguerris à ce niveau de compétition s’avérerait délicate . Ce fut malheureusement le cas pour des landais obligés d'aligner une équipe fortement remaniée , composée dans son immense majorité de jeunes joueurs sans vécu . Cette inexpérience leur porta finalement préjudice en toute fin de rencontre sur une grossière erreur de marquage de la défense locale qui permit à un joueur visiteur de concrétiser une action à l'entrée de la surface de réparation . Sa frappe finit sur le poteau opposé et le ballon rentra dans le but vide au grand dam des fidèles supporters saint paulois  .

Avant cet unique but et tout au long de la rencontre , les deux équipes s'étaient montrées trop maladroites dans leurs derniers  gestes , trop imprécises dans la transmission de la balle . Et comme de surcroit , les deux gardiens jouèrent chacun une partition quasi-parfaite pendant les 90 minutes , les actions de but se comptèrent sur les doigts d'une main . A ce petit jeu , les basques s'en sortirent le mieux et finalement au bout du compte leur victoire , sans être éclatante , ne sembla pas imméritée .  

 

st-paul-roquefort-et-arin-010.JPG                    Le kop saint paulois était pourtant en grande forme .....

 

 

 

 

Publié dans SPORT

Commenter cet article

max 01/12/2014 20:46


Salut Frédo,


Je crois que le manque de maturité a en effet sa place dans cette défaite. Lorsque l'on ne peut pas le gagner, il faut savoir ne pas le perde. Mais je pense que le manque de concentration est
pour ma part plus à mettre en avant. Que se soit sur le but que l'on prend ou sur les 2 ou 3 opportunités qqui auraient pu se transformer en réelles occasions pour nous.


Nous ne sommes pas encore épargnés à domicile, puisque nous perdons, après avoir perdu 2 joueurs en 20 min contre le stade bordelais, 1 joueur au bout de 3 minutes. Contre bourbaki, nous avions
perdu 1 joueur au bout de 25 min. Bref sans chercher des excuses, cela oblige à s'adapter. 


Pour terminer, nous avons passé le 1/3 du championnat et le résultat comptable est satisfaisant même si tout s'est resserré.  Les contenus le sont également avec toujours un déficit dans les
30 derniers mêtres. 


Il va falloir s'attacher à bien terminer l'année 2014 pour ne pas tout gâcher.


RDV le 21 décembre contre Blanquefort après un déplacement périlleux à Bergerac.


 

FRED 02/12/2014 13:05



Le manque de maturité que je considére comme un manque d'expérience vous fait perdre ce match par la faute d'un attaquant basque laissé étrangement seul aux abords de la surface . Il est
vrai aussi que les nombreuses absences pèsent lourd sur ce resultat ainsi d'ailleurs comme tu le dis si bien que votre inoffensivité devant le but adverse .


Si j'ai bonne memoire , depuis plusieurs saisons , la periode hivernale ne fait pas partie des meilleures pour le camp st paulois .Vous pouvez compter sur tout notre soutien pour finir au
mieux cette année 2014 .