UN DIMANCHE BIEN MOROSE .

Publié le par FRED

 

PAU FC 2                    3

JA DAX                       0

 

daxpau

 

 

Le Pau FC ( b)  ne faiblit pas :

Les hommes de Brahim Naïmi recevaient la Jeanne d'Arc de Dax pour maintenir leur rythme de croisière en tête de la DSR. Les Palois monopolisent le ballon et sont logiquement récompensés par Niang : l'attaquant hérite d'un ballon à l'entrée de la surface, élimine son vis-à-vis avant d'enrouler du gauche dans la lucarne opposée (15e).

Cette ouverture du score n'a pas le mérite de réveiller les visiteurs, complètement asphyxiés. La réserve paloise double la mise grâce à M'Chiche, qui reprend de la tête un coup-franc de Ribau (32e).

Après la pause, la donne s'inverse sensiblement. Après avoir claqué un ballon en corner (47e), Mendivé est sauvé par son montant sur une belle frappe du capitaine dacquois (58e).

Solides en défense

L'entrée de Ourch côté palois redynamise l'équipe. Après avoir slalomé dans la défense adverse, il n'arrive pas à ajuster sa frappe pour tromper Lartigau (65e). Mais ce dernier ne peut rien sur le coup-franc de Correia aux 20 mètres (3-0, 71e). Solides défensivement, les Palois font le spectacle en fin de rencontre à l'image de cette montée de Bordenave, auteur d'un double petit pont.

(Source : La République des Pyrénées)

 

Chaque fois que je prends connaissance ou que j'écris ce genre de compte rendu, la même interrogation , lancinante , titille mon cerveau :

Quelle influence peut donc avoir « la Breakdance in the Night Club » sur le comportement des acteurs de ce jeu de plein air appelé communément LE FOOTBALL ?

 

 

classement

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article