TIRÉ PAR LES CHEVEUX

Publié le par FRED

 

ST PAUL SPORTS         3

CESTAS                          2

 

st-paul-cestas-020-copie-1.JPG

                        les deux premiers buteurs landais : Pascal et Kevin

 

Pour son premier match à domicile version 2013/2014 le coach Loustalot était contraint de se passer des services de plusieurs titulaires , absents ou blessés . C'est donc la classe biberon locale qui avait revêtu le maillot bleu et blanc , encadrée par quelques valeurs sûres . Et bien évidemment le manque d’expérience de tous ces jeunes à ce niveau de compétition se fit lourdement sentir dès le premier coup de sifflet .Durant les 25 premières minutes les vagues offensives girondines vont être incessantes mais par un manque cruel d'efficacité dans le dernier geste , conjugué à une prestation très sérieuse de l'axe défensif landais composé de Younes et Badet , les cestadais ne vont jamais trouver la cible .

Comme bien souvent dans ces cas là , ce sont au contraire les locaux qui vont ouvrir le score à la demi-heure de jeu d'une façon quelque peu heureuse sur une de leurs premières incartades dans le cas adverse . Sur un coup franc situé le long de la ligne de touche aux 25 mètres , Pascal frappe du gauche en direction du but . Personne n'intervient et le ballon finit sa course dans les filets coté opposé . Les saint paulois regagnent les vestiaires tout heureux de mener au score .

La seconde période va débuter comme la première . Et sans pouvoir crier au scandale , les visiteurs vont logiquement revenir au score en transformant un penalty sifflé par un arbitre qui manqua d'indulgence en distribuant pour un match de reprise trop de cartons de toutes les couleurs .

Les gamins de Loustalot auraient pu baisser les bras après cette égalisation et pourtant malgré une infériorité numérique après l'expulsion sévère de Younes , ils vont reprendre l'avantage sur un but de Kevin qui ne doit rien à personne . Lancé sur le coté droit , il résiste à son vis à vis et du gauche s'en va crucifier le malheureux portier visiteur , petit filet opposé .

st-paul-cestas-026.JPGLes girondins vont reprendre leur domination et égaliser une nouvelle fois cinq minutes après . Et finalement  la grande joie de conclure et donc de donner la victoire aux siens va revenir au capitaine et coach Loustalot - notre photo - qui reprend victorieusement un ballon trainant dans la surface , au deuxième poteau  , dix minutes avant le coup de sifflet final .

Dans le camp landais , les nombreux supporters pouvaient se féliciter du comportement exemplaire de leurs jeunes protégés .

En face par contre , au vu de la physionomie de la rencontre , les girondins ne pouvaient que largement regretter un réalisme trop défaillant pour s'imposer .

En tout cas , sûr et certain que ces 4 points gagnés à l'arraché font un bien fou aux saint paulois avant de récupérer leurs titulaires .

st-paul-cestas-015.JPG

                                  un groupe landais sous le signe de la solidarité

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A

je retiendrais une belle efficacité offensive de ce match pour les saint paulois.
Répondre
S

Je te trouve bien severe pour un match de début de saison avec beaucoup de joueurs qui n'ont jamais ou peu connu ce niveau
Répondre
F


Ce résumé a été fait grâce aux commentaires éclairés pendant la rencontre de 3 consultants de renom : Labat Benoit , Lacrete Domi et enfin Jurgen le Vincentien ..... 



F

Bonjour


Et la naivete defensive egalement


 
Répondre
F


C'est le moins qu'on puisse dire : le mot naiveté me semble un peu lisse ........