SAINT PAUL SPORTS 3 LUY DE BEARN 0

Publié le par FRED

Le coup de la panne ( de la tondeuse) aura finalement profité aux protégés de Cantaloube .En effet , en retrouvant leur terrain synthétique fétiche du complexe de Toumalin , les saint paulois ont mis fin à une série de résultats peu convaincants , pour le plus grand plaisir des spectateurs présents . Et avec la manière , SVP !!!!!

Pourtant privés de nombreux titulaires ( de Jesus , Perez , Badet , Rodrigues , Martin blessé dès le début de la rencontre , etc ....sans oublier Moumoune parti sous des cieux moins cléments ....) , les locaux ont pris le match par le bon bout en s'appuyant sur un secteur défensif toujours aussi performant , harangué par le tout nouveau papa Delsol .Face à des béarnais rugueux et truqueurs , l'escouade offensive locale va toutefois éprouver beaucoup de difficultés pour s'imposer .il va donc falloir attendre la 40 ème minute pour voir LE geste technique de la rencontre exécuté par le "minot" du groupe Etienne Lafitte qui pour sa première apparition comme titulaire crucifie d'un ciseau retourné le gardien béarnais médusé . Une belle récompense pour les formateurs saint paulois accentuée par la présence sur le terrain de 4 jeunes issus de l'école de football locale .

La deuxième période ne va être qu'une formalité tant les " bleu et blanc " vont se monter dominateurs dans tous les secteurs de jeu . A force de courir après le ballon , les béarnais vont s'épuiser ,ne vivant que d'expédients contestables .

Des boulevards vont s'ouvrir dans une défense visiteuse aux abois . Petit bémol alors en direction des attaquants qui vont vendanger multes occasions très chaudes .Toutefois ils ne vont rien lâcher jusqu'au coup de sifflet final et c'est donc en toute logique qu'ils vont aggraver le score par deux fois par l'intermédiaire de Pujol et Vergonzanne .

Le printemps est arrivé un jour plus tôt du côté de Saint Paul ....Pourvu que çà dure avec seulement cinq points de retard sur la tête du championnat .


 

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article