RENDEZ-VOUS AU PROCHAIN TOUR .

Publié le par FRED

 

JA DAX                              3

POINTE DU MEDOC         1

 

 

DAX-POINTE-DU-MEDOC-001.JPG

                   Le coup d'envoi devant des tribunes désespérément vides .

 

Le but à atteindre a été atteint coté jadiste . La qualification est en poche pour le prochain tour . Et il faut reconnaitre qu’à défaut d’être facile , les landais n’eurent pas à puiser dans leurs réserves pour remporter la mise . Le score final aurait dû être beaucoup plus large sans une affligeante maladresse des attaquants locaux devant les buts visiteurs tout au long des 90 minutes . Pour assoir leur victoire , ils durent même faire appel à un maitre artificier en la personne de Guillaume Ravailhe , defenseur de mètier , auteur d’un doublé sur coup de pied arrêté .
Il ne s’était pas passé une minute que les jadistes menaient déjà . Profitant d’une défense adverse pas encore en place et surtout pataude , Cédric Hamon s’échappa sur le coté droit . Il se présenta seul face au gardien girondin qui détourna la balle dans les pieds de Loic Vicogne , tout heureux de cette aubaine . Quasiment dans la foulée , Ravailhe se fit remarquer une première fois en marquant un coup franc splendide frappé coté droit aux 20 mètres quasiment sur la ligne de touche . Le ballon finit sa course dans la lucarne opposée du portier visiteur , pas exempt de tout reproche sur ce coup-là .
Le sort du match semblait être alors déjà plié au bout de 5 minutes .  Et pourtant , au lieu d’enfoncer définitivement le clou , les jadistes s’enlisèrent  dans un jeu offensif totalement inefficace malgré de nombreuses situations chaudes . Comme plus rien ne voulait rentrer coté jadiste , les girondins s’enhardirent sans grand danger toutefois . A l’heure de jeu  , sur une faute peu évidente , ils semèrent un doute tout relatif dans les têtes landaises en réduisant le score sur pénalty . C’était sans compter à nouveau sur Ravailhe qui d’un deuxième maitre coup-franc donna un avantage conséquent et définitif à son équipe , aux alentours de la 75 ème minute .
Au vu de la physionomie de la rencontre , face à des visiteurs limités dans tous les secteurs de jeu , le succès des hommes de Damien Duchatel porteur du brassard ne pouvait souffrir d’aucune contestation possible .
Dommage quand même que le staff local ne se soit pas servi de cette rencontre , sans enjeu vital , pour intégrer des jeunes réservistes qui le méritent . Histoire au moins de voir ce qu’ils valent .....  
DAX-POINTE-DU-MEDOC-013.JPG            La défense jadiste a passé une soirée tranquille .

 
             

Publié dans SPORT

Commenter cet article

moussa 27/10/2014 19:44


Quel dommage et quelle tristesse de voir ces tribunes vides .    moussa

FRED 28/10/2014 13:17



D'un autre coté , on a eu le privilège de voir un banc jadiste vivant alors que lors de la derniére rencontre il fut très discret .......comme quoi , le fait de marquer des buts est
certainement plus facilement gérable que d'en encaisser ! Et pourtant n'est ce pas dans ces moments difficiles que l'équipe a le plus besoin du soutien de son encadrement ??????