PONTONX 0 OLORON 3

Publié le par FRED

Si l'on se réfère exclusivement au résultat final , les rêves prémonitoires ne véhiculent pas la vérité , à chaque fois . Effectivement , cette intuition qui poussait le nombreux public présent à croire en une qualification de ses favoris ne s'est finalement pas réalisée .Pourtant que serait il advenu du sort de la rencontre sans cette " cagade " du portier local relâchant un ballon " facile " dans les pieds du 3 adverse qui ne se fit pas prier pour pousser le cuir dans les filets ?

En effet , jusqu'à cette fatidique 30ème minute la possession du ballon avait été plutôt équilibrée , même si les pontois se montrèrent quelque peu timorés dès le coup d'envoi. Certainement un trop-plein de respect pour des béarnais hierarchiquement supérieurs , privés tout de même de leur joueur cadre , l'ex palois et bayonnais Sartoulou . 

Bien sûr il est facile de dire après la rencontre que les rouge et blanc auraient dû se montrer plus conquérants en optant pour un pressing haut face à une défense oloronaise qui montra quelques signes de fébrilité .C'était sans compter sur la qualité de l'escouade offensive visiteuse qu'il fallut surveiller comme de l'huile sur le feu durant tout le match . 

Avec leurs armes faites de courage et d'abnégation , les locaux se seront battus jusqu'au coup de sifflet final . Les béarnais se contentèrent eux dès l'ouverture du score de rester bien en place sans se découvrir et d'user à merveille du contre .En deuxième période ,ils vont donc trouver par deux fois le chemin des filets sur deux actions conclues à l'extrême extrême limite du hors jeu . Pour conjurer ce foutu sort , pas très bon pour les locaux , mieux vaut ne pas évoquer le penalty détourné par le portier béarnais alors que le score était de 2 à 0 en faveur des visiteurs ......

En tout cas , les nombreux passionnés présents ont assisté à un match de foot agréable , chaque équipe jouant avec ses moyens , comme ce fut le cas au précèdent tour à Oeyreluy , à des années lumière des commentaires acerbes et injustifiés de la presse sportive officielle départementale .

Bien sûr , ce n'est ni le jeu bien léché du Stade ni celui de la JA Dax , mais  qu'elle se rassure : le football des campagnes n'est pas encore mort ....     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article