MALGRÉ LA PLUIE ,LE SOLEIL A BRILLÉ

Publié le par FRED

C'est sûrement parce qu'ils représentent des villes d'eau que les deux clubs du grand Dax en déplacement dans le Bearn sont rentrés au bercail auréolés de performances honorables en ce dimanche pluvieux .

En DSR , les saint paulois reviennent de Luy de Bearn avec le partage des points  , résultat à priori positif surtout à l'extérieur .Pourtant , aux dires des supporters , la victoire tendait les bras à une équipe landaise qui ne sut pas la saisir à cause uniquement d'un manque récurrent d'efficacité devant le but adverse .

Voici un succinct compte rendu trouvé dans la République :     

En recevant Saint-Paul Sport, Gérald Bazin avait l'intention de s'offrir une première victoire dans ce championnat. Ces hommes se montrent donc très concernés et ouvrent la marque rapidement. On joue seulement depuis 4e quand aux abords de la surface, le coup-franc d'Anchordoqui trouve la tête de Harirèche. Mais les visiteurs égalisent sur un but similaire à la 35e.

Après la pause, le Luy offre des opportunités à des Landais souvent brouillons à l'approche des buts de Noêl, décisif dans ses interventions. Les locaux se réveillent en fin de rencontre. Après avoir mystifié son vis-à-vis d'un petit pont, Pargade tente sa chance. Sa frappe cadrée donne des idées à ses partenaires qui se créent deux occasions par Issieni, sans réussite.

 Ce nul logique n'arrange en rien les deux équipes.

L'exploit est à mettre au compte de la réserve jadiste qui ramène les quatre points de la victoire de son déplacement aux Bleuets de Pau .La présence de Jacob , maître du contre par sa vitesse , a dû peser bien lourd dans la balance .Découvrez le petit commentaire déniché dans la presse locale béarnaise :

Sur un terrain rendu difficile par les conditions météo, les Bleuets avaient du mal à mettre en route en première période. Peu après la demi-heure de jeu, les Béarnais, sur un mauvais renvoi, rendaient le ballon aux Landais qui se faisaient un plaisir d'ouvrir la marque (0-1, 35e).

Les occasions de buts allaient dans la foulée se multiplier en faveur des Palois. Ils touchaient même le poteau à deux reprises. Courtois, à peine rentré, égalisait sur corner (65e) mais Dax prenait l'avantage en contre, Duboé marquant contre son camp.

« Il faut remettre le bleu de chauffe », déclare JC Cassuto.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moussa 15/11/2010 22:11



Salut Fred , l ' auteur des quelques lignes du résumé du match à du s ' endormir ou n ' a pas assisté au même match que moi . Dire que le score est mérité alors que l ' équipe St Pauloise a
largement dominée la rencontre ( sauf dans le premier quart d ' heure ) maîtrisant le jeu face à une équipe agressive et pratiquant un football sans fond de jeu . Même le public local
reconnaissait la supériorité des visiteurs et le score flatteur en fin de match est du au manque d ' efficacité des attaquants Landais et au qualité du gardien Palois .


   moussa  



FRED 16/11/2010 17:33



Je me rallie à ta légendaire objectivité , convaincu également par d'autres commentaires qui vont tous dans ton sens ......José comme d'habitude impérial , Max et Pujol en manque évident
de réussite , Marcel Moumoune égal à lui même remplacé par Romain en regain de forme , l'absence de Rouel Junior préjudiciable pour le sort de la rencontre , etc , etc , etc ......