LES DINDONS DE LA FARCE

Publié le par FRED

 

elle depense tout-5101e

 

Les ministres ne connaissent pas la crise.

En 2011, « les rémunérations les plus élevées du gouvernement actuel de François Fillon ont augmenté de 10% à 55% », révèle le député apparenté PS de l'Aisne René Dosières dans un livre intitulé : L'argent de l'Etat aux éditions Le Seuil .

En tête des augmentations, le ministre des Affaires européennes émarge désormais à 10 400 euros nets mensuels, contre 6 700 euros en 2010. Le ministre de la Ville a également amélioré son salaire de 32% à 9 850 euros, suivi de près par celui des Sports (+30% à 10 400 euros). Le ministre de la Défense perçoit enfin la plus forte rémunération, avec une moyenne mensuelle de 14 000 euros (+24%). « Il est scandaleux et inadmissible que les membres des cabinets ministériels s’excluent des efforts de rigueur qu’ils imposent aux Français », s'indigne René Dosières, qui a mené l'enquête pendant cinq ans .

Selon ses calculs, chaque ministre coûte 17 millions d’euros par an au contribuable, personnel et locaux compris. Un chiffre qui n'avait jamais été rendu public jusqu'ici. « Un tiers de cette somme est consacrée à la communication politique personnelle du ministre », note le député.

« Le train de vie des ministres est pour le moins excessif », regrette t-il. Chaque cabinet ministériel compte 20 salariés, auxquels il faut ajouter 100 « personnels de soutien » (maitre d’hôtels, chauffeurs, secrétariat…), « un effectif qui ne cesse d’augmenter au fil du temps ». Il dispose également de 12 voitures de fonction (dont 2 pour le ministre) et de 8 chauffeurs. 

''158 voyages en six mois''

Sans oublier les voyages : chaque ministre dépense en moyenne 363 500 euros par an en déplacements aériens. Avec une mention spéciale pour l'ex-ministre de l'Education Xavier Darcos qui a fait « 158 voyages en six mois » en 2009. « Je crois que c'est un record », s'amuse René Dosières. François Fillon compte également parmi les mauvais élèves : l'actuel Premier ministre utilise l'avion 674 heures en moyenne par an, contre respectivement 404 heures et 335 heures pour ses prédécesseurs à Matignon, Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin. Le constat de René Dosières est implacable. « Il y a un décalage entre l'effort qu'on demande aux Français et le train de vie des cabinets ministériels, où on continue à avoir argent, voitures, et chauffeurs... ». D'où une idée de bon sens pour renflouer les caisses de l'Etat. « Réduire le nombre des ministres à 15, comme cela avait été envisagé, permettrait une économie de l’ordre du milliard d’euros sur la durée du quinquennat...».

(source : journal Sud Ouest )

 

Je ne sais si c'est votre cas mais moi je ressens une sensation bizarre qui me pousse à croire que je suis pris pour un couillon par ceux " d'En Haut " .....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moussa 08/02/2012 21:26


Quelle HONTE et tous ces politiques veulent nous donner des leçons .   moussa

FRED 09/02/2012 09:36



Les urnes seraient elles une réponse à ce " foutage de gueule " ?