L'HISTOIRE DE LA BOUTEILLE A MOITIE .....

Publié le par FRED

 

OEYRELUY       2

PARENTIS         2

 

 

oeyre-st-vincent-008.JPG

                                     Toujours sur le pré vert notre ami Minro ......

 

En ce week-end dédié aux différentes coupes , la commission des compétitions séniors avait décidé de faire aussi de cette date une journée consacrée au rattrapage de matchs reportés à cause des intempéries .C'est donc pour cela que les hommes de Bernard ont entamé la mise à jour de leur calendrier en recevant les papetiers de Parentis  , classés à la seconde place .

Voici le résumé de la rencontre trouvé sur le site oeyrelois :

Cet après-midi, l'équipe première de l'Espérance de Oeyreluy a rencontré l'équipe de Parentis. Nos visiteurs encore en course pour la montée et redoutables à l'extérieur ont bien débuté la rencontre en produisant un jeu technique et collectif. Il faut dire que cette équipe dispose de joueurs expérimentés et de grande qualité.
Les oeyrelois motivés et solidaires ont su répondre au jeu de leurs adversaires par des actions construites et percutantes. Jean sur son aile droite a fait parler ses qualités physiques pour déborder la défense de Parentis.
Sur une de ses accélérations et un centre tendu c'est John qui plein d'opportunisme ouvre le score à notre avantage. Quelques minutes plus tard dans une action de toute beauté Anto combinant avec John manque de peu de doubler la mise. Sur une pénétration dans l'axe d'Anto, le portier adversaire commet l'irréparable en stoppant irrégulièrement ce dernier à la limite de la surface de réparation.
L'expulsion du gardien a été suivi d'un nouveau but de John qui a su profiter sur le coup franc d'un mauvais dégagement de la défense. C'est une équipe sonnée de Parentis qui rentre aux vestiaires avec un désavantage de deux buts. En seconde mi-temps, l'expérience et la solidarité de Parentis fera merveille.
L'équipe de Oeyreluy n'a pas su gérer et maîtriser la seconde mi-temps alors qu'elle était en avantage numérique en joueurs et en buts. Plusieurs fois des actions de contre ont été mal négociées. A l'inverse des joueurs de Parentis ont su profiter de leurs actions offensives pour marquer deux buts et revenir ainsi au score. Malgré la frustration de ne pas remporter cette rencontre, il faut retenir quand même des points très positifs. Un jeu collectif intéressant surtout dans l'animation offensive. Une confirmation d'un état d'esprit qui s'améliore. Une réelle volonté collective. Il faut continuer à progresser.

 

 

classement

 

 

 

 

Publié dans SPORT

Commenter cet article