GENS QUI RIENT ET GENS QUI PLEURENT

Publié le par FRED

Overdose de football en ce dimanche sur le pré dacquois .
En effet , pas moins de trois rencontres concernant les féminines , l'équipe fanion et sa réserve, avaient été programmées à la même heure et sur le même lieu de compétition .Difficile pour le supporter lambda d'apporter son soutien à chacun de ces groupes. 
Le bilan va s'avérer mitigé pour les trois représentants du club jadiste car seule l'équipe fanion va empocher les quatre points de la victoire .Succès des plus logiques au vu de la physionomie de la rencontre face à une très faible équipe de Libourne B . Pourtant tout fut loin d'être parfait en première période à cause d'un jeu trop brouillon coté jadiste .Seul Mahia emergea d'un groupe quelque peu timoré .Il causa bien des soucis à son vis à vis trop souvent dépassé par sa vitesse et son envie .Il faudra même un gardien visiteur en état de grâce pour l'empêcher d'ouvrir le score sur plusieurs frappes cadrées . En récompense de son implication , il va quand même finir par faire sauter le verrou en toute fin de première période sur un coup franc excentré frappé des 30 mètres .
La deuxième mi temps ne sera qu'une formalité face à une équipe visiteuse trop limitée qui va en toute logique encaisser deux nouveaux buts sur penaltys transformés par Hérisson et Diaby . Quatre points supplémentaires dans l'escarcelle jadiste , bons pour le moral des troupes , en attendant tout de même des confrontations dignes du niveau de la DH .
Que penser par contre de cette nouvelle défaite à domicile de la réserve  dacquoise ?
Force est d'abord de constater que ce groupe s'est affaibli à l'inter-saison à cause de l'exil sous des cieux plus cléments ( clin d'oeil aux responsables ....) de plusieurs de ses titulaires . 
Mais force est de constater aussi que cette équipe éprouve beaucoup de difficultés à se fondre dans un jeu collectif digne de ce nom .
Elle ne propose en effet que quelques séances individuelles pour pas dire individualistes .Pire encore , mais j'espère me tromper , l'envie de gagner qui devrait être le moteur de ce groupe ne semble pas representer une évidence .En toute logique cette équipe va donc laisser le gain du match à sa voisine tarnosienne sur le score de 2 à 0 .
Quant aux féminines , elles ont tenu la dragée haute à l'équipe d'Arthez  , leader de la DH  , en ne s'inclinant que par le plus petit des écarts ( 3 à 2 ) .
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jean louis 07/12/2009 21:37


merci grace a toi on a quelques commentaires de match