EN EAUX TROUBLES .

Publié le par FRED

 

SAINT PAUL SPORTS          1

ARIN LUZIEN                        3

 

st-paul-macau-arin-luzien-034.JPG

                                Une défense landaise bousculée

 

Malgré une bonne volonté évidente , les saint paulois n'ont pas réussi à relever la tête au bout d'une rencontre maitrisée par une jeune équipe basque bien organisée qui , fidèle à son image , s’appuya sur sa sempiternelle philosophie de jeu qui l'oblige à ne jamais rien lâcher jusqu'à l'ultime coup de sifflet . En effet , hormis le premier quart d'heure durant lequel les landais auraient pu ouvroir le score sur deux ou trois coups avec un peu plus de justesse technique , les visiteurs n'ont été mis que trop rarement en danger par des locaux inoffensifs tout au long des 90 minutes . Les basques bien en place , vont ouvrir le score dès la 20 ème minute sur un contre rondement mené , profitant  à merveille d'un marquage élastique de la défense locale  . Sur son coté gauche , l'attaquant basque se retrouve seul face au portier saint paulois qu'il crucifie d'un plat du pied . Ce sera quasiment la seule occasion digne de ce nom du premier acte .

Au retour des vestiaires , les hommes du capitaine Loustalot se montent un peu plus pressants en jouant plus haut . Ce changement de scénario va être récompensé par une égalisation à l'heure de jeu . Profitant d'une ouverture dans l'axe aux abords de la surface adverse , David ne tremble pas pour tromper un portier visiteur impuissant . Malheureusement , cette embellie  ne sera que feu de paille même si la rentrée de Romain apporta un plus au sein de l'escouade offensive landaise . Car en face, malgré ce but encaissé , pas question de laisser les adversaires reprendre confiance , en se montrant toujours aussi disciplinés et présents au cœur du jeu . Et finalement ce qui devait arriver , arriva . Les luziens vont creuser un écart définitif en deux minutes dans le denier quart d'heure sur deux actions collectives , bien aidés il est vrai par de coupables errements de la défense landaise .

La messe était dite , les basques prennent logiquement leur revanche sur le match aller  . Plus grave certainement , ils plongent les hommes de Loustalot dans le doute qui , souhaitons leur , ne sera pas inextricable .

st-paul-macau-arin-luzien-035.JPG                           Mademoiselle l'arbitre s'en est bien tirée

 

 

 

 

 

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article