EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS .

Publié le par FRED

 

 

JA DAX 2                 0

MONTESQUIEU         1

 

 

dax-montesquieu-002.JPG

                                            un secteur offensif dacquois bien timide

 

Ce doit être certainement le lot de toutes les équipes réserve qui tour à tour peuvent aligner une équipe compétitive et en suivant un groupe largement handicapé par des absences admissibles ou pas . Ce fut le cas de ces jeunes dacquois qui présentèrent en cette soirée frisquette un onze new look , plein de bonne volonté mais à l'expérience quasi nulle . Tout au long de la première mi-temps , ils firent jeu égal avec des visiteurs beaucoup plus expérimentés comptant dans leurs rangs deux ou trois " tripoteurs de beuchigue " . Beaucoup plus efficaces aussi puisque sur une de leurs rares occasions véritables , ils prirent l'avantage à la 15 ème minute sur un but d'école : décalage d'un joueur sur le coté droit , centre au cordeau aux 6 mètres dans l'axe des buts et reprise du plat du pied qui fusille le malheureux portier landais . Cruel pour Mika qui avait eu jusque là aucune occasion de se mettre en évidence . La fin du premier acte , somme toute agréable , se passa essentiellement au milieu du terrain avec trop peu de situations chaudes dans les surfaces des deux camps .

La seconde période baissa largement en intensité à cause de girondins prenant un minimum de risques et des minots jadistes éprouvant de plus en plus de difficultés à faire jeu égal dans le défi physique . Peut-être aussi à cause d'un trio arbitral aux décisions parfois peu lisibles ....mais l'invective sur le terrain et en dehors était elle la bonne réponse à ces faits de jeu ? La question doit être posée . Quoi qu'il en soit , cette frustration clamée haut et fort obligea Tepee à rejoindre les vestiaires avant ses collègues . Plus rien ne se passa ou presque jusqu'au coup de sifflet  si ce n'est la seule occasion franche dacquoise de toute la partie à la 92 ème minute : La frappe de Roucou , excentré sur le coté droit , s'écrasa sur la transversale .

Entre une équipe landaise diminuée , trop timide dans son secteur offensif , et des girondins qui firent preuve d'une belle efficacité , la victoire avait choisi son camp , logiquement . 

dax-montesquieu-013.JPG                            Des girondins concentrés défensivement

 

 

 

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

supporter 18/03/2014 10:16


ils sont passé ou tous les joueurs ???????


peut etre qu'ils étaient au carnaval !!!!!!!!!!!!!!

FRED 18/03/2014 17:47



Au delà de cette echec  , même si nous ne sommes pas les " meilleurs amis du monde " , je tenais toutefois à signaler le comportement exemplaire du president jadiste , délégué ce
soir là . Son intervention pleine d'autorité en seconde période a grandement permis que la situation ne s'envenime pas trop et a même ramené le calme sur le terrain .