EN ATTENDANT DES JOURS MEILLEURS

Publié le par FRED

 

ST PAUL SPORTS            2

LANGON                          0 

 

sdt-paul-st-sever-langon-047.JPG                        Les deux buteurs saint paulois : Nicolas et Flavien .

 

D'une telle rencontre , il ne faudra se rappeler que de l'essentiel :  les 4 points supplémentaires dans l'escarcelle saint pauloise .

A part cela , il faut avouer que le niveau de jeu ne fut pas d'une qualité exceptionnelle , loin de là s'en faut . C'est le toujours jeune Nico Vergonzanne qui va ouvrir le score en première période , d'une façon aussi imprévue que majestueuse . Décalé sur son coté gauche , dans un angle fermé , il décoche " une mine " d'une puissance phénoménale qui se loge dans la lucarne droite du gardien visiteur cloué sur sa ligne .Ce sera quasiment la seule occasion digne de ce nom pour des landais privés il est vrai une fois de plus de nombreux titulaires . Et ce sont au contraire les visiteurs jouant parfaitement le jeu qui vont se monter les plus dangereux mais un manque flagrant d'efficacité devant les buts les privera d'une égalisation logique .

En seconde période , les hommes de Loustalot vont reprendre un peu de poil de la bête en jouant plus haut  , sans grand danger toutefois pour la défense adverse . Les girondins sont toujours aussi maladroits dans la finition . A la 80 ème minute , Labro sert magistralement le tout jeune Di Moro , laissé seul dans la surface . D'un plat du pied , il ne tremble pas pour enfoncer définitivement le clou .

Un grand Ouf de soulagement s'échappe alors des tribunes .La victoire est acquise face aux gamins de Langon qui auraient certainement mérité de réduire le score . Tant pis pour eux et tant mieux pour le camp saint paulois car même si la manière ne fut pas au rendez-vous , par les temps qui courent , la victoire suffit au bonheur de chacun .  

sdt-paul-st-sever-langon-037.JPG                              Un gardien saint paulois intraitable .

 

 

 

 

 

 

   

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article