DU COTE DE CHEZ LES ST PAULOIS

Publié le par FRED

 

bergerac.jpgst paul copie

 

Les deux équipes seniors chères au président Lacoste sont sur le pont cet après-midi .

A commencer par le porte-drapeau du Grand Dax qui doit effectuer son plus long déplacement vers Bergerac . Voici que que l'on pouvait lire concernant l'adversaire sur le site dordognot avant le debut de saison : "Cette formation qui a terminé l'an passé aux portes de la montée n'aura d'autre objectif cette saison que de viser une montée à l'échelon supérieur. Renforcée par des éléments intéressants, les réservistes rouge et bleu auront donc une carte à jouer dans une compétition qui là encore s'annonce passionnante et indécise."

Et pourtant , aujourd'hui , l'actualité est toute autre . En effet les réservistes bergeracois n'arrivent pas à s'extirper du bas du classement en accumulant les scores de parité . Une seule victoire , 2 défaites et surtout 5 matchs nuls grâce à une défense solide ( 9 buts ) mais aussi à cause d' une attaque en manque de réalisme ( 8 buts ) . Les hommes de Loustalot doivent donc savoir à quoi s'attendre . Il va falloir qu'ils se montrent plus efficaces devant le but adverse pour ramener des points de ce lointain périple . N'oublions pas tout de même que les landais sont invaincus hors de leur base ...

A la même heure , à 15h plus précisément , les réservistes saint paulois ont l'occasion de se racheter après des prestations mi figue mi raisin . Sur le terrain d'honneur du complexe d'Aurus , ils reçoivent St Maurice / Grenade qui occupe actuellement l'avant-dernière place de l'élite départementale . Contrairement aux locaux , les visiteurs encaissent beaucoup de buts ( 2 par match en moyenne ) . Même si les hommes de Gwena éprouvent à chaque rencontre de grandes difficultés à convertir leur domination en but ,  une occasion en or leur est offerte cet après-midi pour effacer cette frustration . Dés l'instant bien sûr où l'envie est là .......

 

 

 

 


Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article