ADISHATZ ?

Publié le par FRED

Au terme d'une saison éprouvante , la question mérite d' être posée .

En attendant les indispensables bilans de fin de saison , voici le compte rendu de la dernière rencontre jouée en DH par l'équipe fanion jadiste : 


brunelÇa y est, c'est fait ! Les Marmandais du président Jean-Philippe Pugens retrouvent le CFA 2 après avoir bataillé cinq années durant au niveau régional.

Plein comme un œuf, Michelon avaient les yeux de Chimène pour ses héros. A vrai dire, les coéquipiers de «Greg» Rousset n'ont été vraiment convaincants que lors du second acte. En première période, les Dacquois jouent leur va-tout devant un public médusé. Des «Oh! les bleus, faut vous y mettre !» fussent des travées. Après vingt minutes d'approximation, le jeu marmandais se met en place mais la finition n'est pas encore au rendez-vous.

Tétanisés par l'enjeu, les Marmandais ? Sans doute. Lamothe a deux occasions d'ouvrir la marque mais à chaque fois il met la balle à côté (21e et 23e). Rosier n'est pas plus heureux, pourtant Bontour avait fait le plus dur en débordant la défense landaise (25e). L'entrée en jeu de Velez (40e) à la place de Rosier va changer la donne pour les Marmandais. Le véloce milieu de terrain va mettre le feu à la défense landaise. Il s'enfonce dans la surface, centre pour Doumbia qui ne peut armer sa frappe, le ballon revient sur Lamothe qui tire à côté (44e). La dernière occasion est pour Bontour qui se heurte au gardien (45e + 2).

Le second acte commence tambour battant pour les hommes d'Emmanuel Hamon. Guissé déborde et centre au premier poteau pour la tête de Doumbia qui ouvre la marque (47e). On respire mieux dans les travées de Michelon.

La dramaturgie de ce match clé s'accélère. Après une tentative de Fourkane (50e), Velez centre pour Doumbia qui double la mise (54e). Les Dacquois rendent l'âme : Rosier part à la limite du hors-jeu, il sert Doumbia pour le hat-trick (59e).

A 3 à 0, la messe est dite. En guise de bouquet final, Rosier échappe à son vis-à-vis et bat l'infortuné gardien dacquois.


Dax : Jacquemain, Maignan, Brunel, Lalanne, Duchatel, Berdoyes (cap.), Hamon, Ravailhe, Rouel, Daoudi, Lacrouzade, Dilly, Chales, Cauthier. Entraîneur : Christophe Destruhaut

(Source : La Depeche.fr )

Publié dans SPORT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S


quant on voit la photo de l equipe au début plus rien a voire avec la compo du matche .au fait je croyais que s était Zaidi le coach .


une autre chose on ma dit que pleins de joueurs qui jouaient dimanche devaient quitté le club : au moins 5 .qui as des infos ??????



Répondre
F


Il est vrai qu'au fil des rencontres on a constaté un changement perpétuel de composition d'équipe qui s'est terminé dimanche par un changement radical : Jacob , Feuille , Herisson ,
Cazenave , Farid , Laborde , Lapuyade ,etc ... (qui sont à mon avis loin d'être les moins compétents du groupe et que je considérais comme des titulaires en puissance ) ont tout simplement
disparu de la circulation .  La moitié de l'équipe a deserté pour des raisons qui les regardent .


Concernant les éventuels départs de ceux qui contituaient l'équipe Dimanche , il se dit beaucoup de choses qui sont souvent infondées même s'il ne peut pas y avoir de fumée sans feu
....Ce sont pour la plupart de jeunes joueurs qui éprouvent des difficultés à se positionner et qui peuvent très bien succomber à des discours et  des projets racoleurs qui sont à mon sens
depuis longtemps obsolètes .C'est un peu l'histoire du "méchant " petit canard qui s'est fait exclure du groupe mais que l'on caresse aujourd'hui dans le " sens de la plume " parce qu'on a besoin
de lui . Moumoune en est un exemple éclatant  .....