NUL N'EST PROPHETE EN SON PAYS

Publié le par FRED

Après son appel à la mobilisation générale dans le journal Sud Ouest de vendredi , le capitaine Dané attendait une réaction d'orgueil de la part de ses partenaires de jeu . Malheureusement  , malgré cette volonté affichée , les jadistes ramènent de leur lointain déplacement à Marmande une nouvelle défaite que l'on peut juger de sévère en se référant au compte rendu de M. Parra sur le site jadiste ( un coup de pub de plus !!!! )
Malgré quelques légitimes interrogations , il n'est pas encore d'actualité de parler de " feu au lac " après cinq journées seulement . Je fais entièrement confiance à tous les joueurs concernés pour relever la tête au plus vite dans les prochaines journées. La vie est ainsi faite : des fois on gagne , des fois on perd . L'essentiel n'est il pas de participer comme aimait le répéter le célèbre Baron De Coubertin ?
Par contre , une contradiction me torture l'esprit . Quand j'étais acteur au sein de la grande famille jadiste il y a trois saisons environ , j'ai le souvenir , très présent  encore , que le coach jadiste Zaidi ne voulait plus entendre parler de Pierre Dané . Il avait fallu toute la diplomatie de Michel Pueyo , adjoint à l'époque , pour que ce joueur soit conservé dans l'effectif dacquois . Aujourd'hui  Pierre est désigné capitaine et donc représentant des joueurs et par contre Michel est considéré comme " persona non grata " par la direction technique du club .
Aidez moi , s'il vous plaît !!!!! Serait ce un constat comme celui-là  qui pourrait être un exemple de ce que l'on appelle communément " les aléas de la vie " ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

amélie 06/11/2008 14:37

Merci pour cet éclairage

FRED 06/11/2008 19:03


Tout le plaisir fut pour moi .....


Amélie 04/11/2008 16:07

Nouvelle supportrice du club, pourquoi P. Dané avait attiré les foudres de Zaidi ? Moi je suis fan de ce capitaine très charismatique !!!!

FRED 04/11/2008 19:14



Tout simplement parce que Pierre est quelqu'un qui a du caractère et qui dit ce qu'il pense . 
De son coté , M.Zaidi , fort de sa fonction, éprouve les pires difficultés à supporter quelqu'un qui pourrait lui tenir tête à tord ou à raison .Il préfère donc se débarrasser de ces
joueurs ( les exemples sont nombreux depuis plusieurs saisons ) afin d'éviter d'hypothétiques conflits.
le dernier exemple en date est la scandaleuse exclusion du club de  Maxime Loustalot téléguidée insidieusement par M.Zaidi qui n'acceptait pas ses critiques  .Tout le monde le sait au
club car sa position dominante lui permet de faire ce qu'il veut  .