LA VEUVE ET L'ORPHELIN

Publié le par FRED

Depuis que j'ai ouvert mon blog , beaucoup de mes amis me surnomment "Robin des Bois ". Pourtant , en ce début d'année 2008, j'avais  pris la résolution de modérer mes écrits, considérant que l'Homme , aussi méprisable soit-il , ne méritait pas mon courroux .
Mais aujourd'hui mon abjection de l'injustice me pousse à crier ma colère . Monsieur le Président , messieurs les vice-présidents , messieurs les membres du bureau , je n'arrive plus à comprendre et surtout à accepter vos décisions ou plutôt vos non-décisions . Par votre statut de bénévoles vous devriez être les garants de l'équité sportive au sein du club . Malheureusement vous vous comportez comme les fameux "Moutons " en acceptant , au mépris total de toute objectivité , la décision arbitraire des deux entraîneurs salariés d'évincer M. Loustalot de tout match senior sans qu'il puisse s'expliquer comme l'obligent pourtant les règles élémentaires de toute société démocratique . Décision prise après des critiques justifiées ou injustifiées  ( là n'est pas le problème ... ) sur le contenu des séances d'entraînement, paroles qui finalement n'ont fait qu'exaspérer l'ego sur-dimensionné de ces deux personnages. Un nouveau cas exemplaire du célèbre " deux poids , deux mesures " puisque par exemple la réaction violente d'un joueur dacquois envers son coach  à la fin de la rencontre à Sarlat n'a abouti à aucune sanction .Votre mémoire certainement sélective vous  fait oublier le rôle primordial de Maxime dans la montée de l'équipe en DH ainsi que son implication majeure dans les victoires de début de saison.  
J'ai bien peur que votre chemin devienne de plus en plus tortueux si vous ne réagissez pas et si vous ne prenez pas les décisions qui s'imposent. Sincèrement , je ne vous souhaite pas d'avoir, un jour, peur de vous regarder dans une glace . Malgré tout , je ne peux admettre et cautionner cette passivité teintée d'injustice et donc , si vous me croisez derrière la main-courante d'un terrain, passez votre chemin car je n'éprouverai aucun plaisir à engager une conversation .
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lvincent29 09/03/2008 22:17

Voyant cela de très loin cette année, je peux me permettre de dire néanmoins que le soi disant égo surdimensionné de ce joueur n'est vraiment pas flagrant, et qu'il pourrait l'être bien plus vu son parcours footballistique qui parle pour lui (je précise qu'il a quand même joué en national)et que beaucoup ont un égo bien plus surdimmensionné que le sien mais un parcours footballistique beaucoup plus sous dimensionné
A bon entendeur salut...

un con 09/03/2008 09:32

Depuis le temps que cela devait arriver, 6 mois trop tard à mon humble avis, vu l'égo "extrêmement" sur-dimensionné de ce footballeur hors pair. Il me semble que, vu le résultat d'hier soir, tout s'est très bien passé sans Mr Maxime....en ce qui concerne les entraîneurs, n'oublions pas les montées successives sans Maxime Loustalot qui prouvent leurs "micro" compétences!!! Au fait Darjo: cela risque d'être beaucoup plus difficile d'avoir des "échos" du vestiaire ... hier soir, les échos étaient très bons! Tu peux t'insurger, mais sache que le football est avant tout une histoire de collectif et non d'individualité.

FRED 09/03/2008 12:13


Je suis aux anges !!!!
Enfin un contradicteur qui ose me répondre . Je trouve toutefois navrant  voire pathétique qu'il n'ait pas assez de " c......s  " ( roubignoles en argot ) pour s'exprimer sous son
vrai nom. Je me fait une obligation d'accepter de diffuser tous les commentaires ( j'ai la clef pour les supprimer ) au nom de la liberté d'expression . J'ai malgré tout le sentiment qu'il ne doit
pas être " très à l'aise dans ses godasses " pour se présenter avec ce pseudo . Enfin , il se dit que le ridicule ne tue pas....
En relisant ce message , j'ai l'impression que les mots que j'utilise dans mes articles ne sont pas les bons ou plutôt qu'ils attirent une certaine incompréhension car il n'a jamais été pour
moi  question de parler de la part prépondérante des compétences de tel ou tel coach dans les montées . Malgré tout ,comme dirait un de mes visiteurs : y a à boire et à manger.
Je prépare donc un article très documenté sur ce sujet en toute objectivité .
J'ai voulu seulement faire comprendre aux dirigeants du club que leur premier rôle était de préserver l'équité sportive et que l'éviction de Maxime n'avait aucun fondement démocratique.
Je suis heureux que les échos du vestiaire après le match contre Orthez soient bons. J'ai malgré tout bien peur que ce ne soit que " l'exception qui confirme la règle" car les propos qui
m'ont été rapportés après par exemple les matchs contre Marmande ou Doazit  reflétaient une image beaucoup plus sombre. Si j'ai bonne mémoire , je pense que Maxime n'a participé à aucune
de ces rencontres.
Vous conclurez donc aisément que je peux encore compter dans les vestiaires dacquois sur quelques " taupes"   avec qui j'ai conservé des relations amicales  ( je  mets
au défi quiconque de trouver leurs noms : chacun a droit à 3 réponses ).
Un grand merci  enfin de m'apprendre que le football est un sport collectif.