MATHEMATIQUES

Publié le par FRED

einstein.jpg

Je n'arrive pas à résoudre l'équation suivante:

2 x défaite = 0 x mini-bus

Quelqu'un peut-il m'aider ?

Merci
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

xav 30/11/2007 08:54

Je devrais pouvoir t'aider même si je suis un littéraire plus qu'un matheux. Pour bien comprendre, il faut me semble -t-il bien isoler les 2 composantes de cette équation.

Soit:
. D'un côté un club, la JAD représenté par son Président et son Manager Général qui consentent des efforts de transport (donc financiers) pour l'équipe 2 (seul le déplacement à Orthez a été réalisé en voiture, ce qui ne semble pas insurmontable...)

. de l'autre, une équipe 2 qui vient d'enchaîner deux prestations pitoyables (je pése mes mots) qui au-delà du résultat ont mis en avant un manque évident de motivation, d'efforts et d'investissement personnel et collectif (au demeurant reconnus par les joueurs eux-même)

Le résultat de l'équation est donc simple.

Un club qui fait des efforts et soutient son équipe réserve ne peut se satisfaire d'une équipe et d'un groupe qui ne fait aucun effort pour atteindre ses objectifs. C'est le fameux théorème du "donnant-donnant" inventé en 246 av JC par le célébre mathématicien Kopénosthé et développé succintement de la manière suivante: "Tu prends, tu prends, tu prends encore et en face tu ne donnes rien... un jour ou l'autre, tu ramasses". Les puristes me pardonneront cette traduction approximative d'une langue depuis fort longtemps tombée en désuétude...

Il existe aussi une composante cachée de l'équation. Celle de l'élément en survet, l'entraîneur, qui considère que le fait de s'installer dans un confort illusoire nuit sérieusement aux résultats (je sais, c'est un discours d'un autre siècle aux forts relents de bonnet bleu bourguignon, mais j'assume). Je ne considérais donc pas le prochain déplacement en bus comme une priorité, travaillant plutôt sur un véritable esprit de commando et de rebellion ( et comme chacun sait, on ne part pas dans le maquis en pullman 4 étoiles avec un fusil Hermes...).
Pour finir mes explications, je tiens à préciser que le théorème du "donnant-donnant" ne se vérifie pas toujours. Ainsi, la direction du Club, Président et Manager général en tête a imposé que le déplacement de dimanche se fasse en bus afin d'assurer la sécurité des joueurs et de les mettre dans les meilleures conditions pour obtenir un résultat en terres agennaises. Puissent les Dieux du football faire que cette inexactitude mathématique ne ramollisse pas trop les jambes de mes petits protégés. Les connaissant un peu, je ne doute pas de leur envie de nous faire une brillante démonstration qui elle, n'aura rien de mathématique.
Rendez-vous donc dimanche soir.