L'OEIL DU COACH .

Publié le par FRED

Retour sur la qualification du Saint Paul Sport de Maxime Loustalot face à la régionale 1 de Lormont. Le club Landais atteint pour la première fois de son histoire ce niveau et ne compte pas en rester là... (par Jacky Grimaud)

Joint dimanche soir, Maxime Loustalot, le coach de St Paul était déjà rentré chez lui: « Je les laisse savourer entre eux ! » nous glisse Maxime. « C’est une grosse satisfaction pour nous car on restait sur deux matchs difficiles en championnat en terme de production. On a retrouvé notre jeu, en étant toujours aussi solide défensivement. Je suis vraiment heureux pour mes joueurs et tout le club qui atteint ce stade de la compétition pour la première fois. Au départ on n’avait aucun espoir sur cette coupe face à des équipes beaucoup mieux armées que nous. Maintenant on est en demi-finale, donc on vise la finale ! » Voilà qui est dit de la part d’un coach qui travaille d’arrache pied pour porter ce club depuis de nombreuses années. Maxime Loustalot revient sur la rencontre: « On fait une bonne entame en prenant la conservation du ballon, et en maîtrisant leur jeu long.  On ouvre le score sur un penalty logique. On a souffert un petit peu sur le dernier quart d’heure de la première période mais sans concéder d’occasions. En deuxième mi-temps, on a su maîtriser les débats et on marque sur une belle action bien conclue. On a bien défendu sur les 20 dernières minutes ! » Voilà comment Saint Paul est devenu le petit poucet de la compétition face aux fédéraux, Bergerac, les Girondins de Bordeaux B et le tenant du titre Lège Capferret qu’il faudra battre en demi pour atteindre le graal.
Etant toujours en course pour accéder au Régional 1, plus maintenant l’objectif finale en coupe de la Région, Saint Paul Sport se voit offrir une fin de saison palpitante.
 
JG

Commenter cet article

Angelilie 04/04/2017 18:20

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir