L'AVENTURE CONTINUE .

Publié le par FRED

Bayonne Croisés – St Paul Sport 0-2

Après leur belle victoire acquise en terre agenaise, les Croisés de Bayonne n'ont pu tomber le leader St Paul. Les deux équipes ne boxant pas dans la même catégorie, les Landais s'imposent en terre basque. (par Jacky Grimaud)

Les Croisés de Bayonne ont surpris agréablement en l’emportant très largement à Agen, concurrent direct pour les places de relégables mais la réception de St Paul Sport est d’un autre calibre car les Landais postulent à la montée en Régional 1. Malheureusement pour les spectateurs présents au stade Didier Deschamps, le spectacle ne sera pas au rendez vous en ce dimanche après midi. Après quelques petites escarmouches, la première vraie occasion sera pour l’avant centre Bois qui récupère un ballon dans la surface locale mais trouve la transversale de Goni. Le ballon revient sur Tastet en bonne position, mais sa reprise est complètement ratée (16ème). Puis plus rien ! Oui, vraiment pas grand chose à se mettre sous la dent jusqu’à la pause. Les Croisés n’existent que très peu offensivement mis à part sur quelques ballons lâchés du pied gauche de Michéléna mais la défense centrale Duchatel-Martin fait bonne garde bien aidée par le milieu défensif Pascal. St Paul aurait pu ouvrir le score sur un coup franc excentré frappé par Martin sur la tête de Chataoui mais qui ne cadre pas. Ce n’est que partie remise et, à la 64ème minute, suite à une belle action sur la droite, le centre de Chataoui trouve Rouel dans la surface qui fusille Goni de près (0-1). Jamais on ne sentira les locaux capables de recoller au score et finalement dans les arrêts de jeu, suite à un contre parfait de Bois, parti de son poste de latéral gauche, achevé par un centre qu’Artiguevielle contrôle et en se retournant trouve le petit filet de Goni (0-2). David Etchevarria qui a joué une bonne partie du match avoue : « Ils sont au dessus de nous. On est tout de même déçu car ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions. On pouvait juste espérer le 0-0. » Le coach landais, Maxime Loustalot, entré en cours de jeu conclura : « Match compliqué car on est resté sur un faux rythme. On n’a pu enchaîner nos mouvements. Mais on est resté, pour une fois, fidèle à notre projet. Les remplaçants ont emmené un plus puisqu’ils marquent tous les deux. Maintenant on va bien préparer le déplacement à Marmande pour le week-end prochain.« Pour les Croisés, la réception des Coqs Rouges sera décisive en vue du maintien en R2.

Source : FOOT 64

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article