LA QUALIF EN DETAIL .

Publié le par FRED

LA QUALIF EN DETAIL .

Buteurs : 2/2 (Mica et Théo) et 6/5 TAB.
500 spectateurs.
Equipe : Comte / Gatuingt (capitaine) / Daoudi / Martin / Duchatel / Rafa / J.C. / Bassidje / Di Mauro / Bois / Rouel / De Sousa / Artiguevielle / Soufiane. Coaches – Maxime – Gwéna – Loïc.
REMARQUABLE PERFORMANCE
tout, sauf le fruit du hasard.
Mais bien le résultat du travail conduit depuis plusieurs mois, tant sur les plans individuel, collectif et technique.
Sur le magnifique terrain municipal où évolue habituellement le SPS Rugby, les saintpaulois se préparent à rencontrer une formation classée deux divisions au dessus, l'Aviron Bayonnais, que l'on ne présente plus.
Le stade a été mis en condition par une animation des U 7/9 de l'école do foot : très bien conçue. Les U 11 ont assuré la mission de ramasseurs de ballons. Maintenant place au spectacle.
Lors des 30 premières minutes le jeu au sol des saintpaulois pose beaucoup de problèmes aux bayonnais surpris par tant de qualité et de vivacité dans le foot pratiqué, les faisant balbutier leur propre jeu. Malgré un numéro 7 virevoltant et flèche intenable sur le côté gauche (n'est ce pas William), la cage de Thierry n'est pas souvent mise en danger. Il faut dire que la défense exécute une partition footballistique de très haut niveau. Le milieu de terrain a plusieurs poumons et les attaquants du feu dans leurs jambes.
Durant ces 30 premières minutes les saintpaulois obtiennent 5 corners, une occasion à la 14ième, un lob manqué de Kévin à la 16ième et surtout un corner à la 19ième. Tiré par Mica, le gardien bayonnais parle à son coéquipier posté au premier poteau....celui ci s'écarte...et le ballon entre directement dans les buts de Bayonne pour le 1/0. En raison d'une baisse de régime au cours du dernier ¼ d'heure de la première période, les bayonnais viennent s'installer dans le camp saintpaulois où ils obtiennent 4 corners dont le dernier leur permet d'égaliser, un bayonnais sautant plus haut que nos défenseurs – 36ième.
1/1 aux citrons.
Dès la reprise du jeu Mica montre que les saintpaulois sont toujours là, en plaçant un tir canon sur le gardien. Toujours positionné bas pour laisser la conduite du jeu à Bayonne, le SPS ne tremble pas et repousse toutes les actions bayonnaises, tout comme les bayonnais d'ailleurs. Tremblement dans les tribunes très bien garnies à la 55ième, où il faut un retour dynamique de Kévin pour écarter de sa surface un ballon très très chaud.. C'est à ce moment là que Maxime procède à trois changements en faisant rentrer Théo – Souf et Maxence. Le match reste toujours aussi agréable, les séquences de jeu menacent à tour de rôle les deux camps, mais sans grand danger pour les gardiens. Pourtant à la 61ième minute, à deux reprises, Aïssam place un tir canon de 25 mètres que le gardien repousse difficilement des deux poings, avant que le ballon revienne, toujours par Aïssam devant ses buts, mais est écarté en corner. Dans ce match à élimination directe qui va céder ?
Ce sont les saintpaulois qui à la 80ième minute encaissent un second but suite à deux pertes de balle à 40 mètres de leur cage. Une balle distillée en profondeur au second poteau ne peut être dégagée, ce dont profite un bayonnais pour le 1 à 2.
Il reste 10 minutes.
Les saintpaulois s'installent dans les 40 visiteurs et plantent quelques banderilles sans succès, les grands défenseurs visiteurs imposent leur masse.
Pourtant à la 84ième minute les locaux obtiennent un corner, tiré par Maxence , qui arrive dans les 5,5 mètres pour la tête de Souf, mais la balle s'écrase sur la transversale....avant que Théo ne la récupère et la mette au fond des filets pour l'égalisation, largement méritée.
4 coups-francs, 2 de chaque côté clôtureront les débats. Direction les tirs au but.
Bayonne ouvre le bal et marque, suivi du SPS qui marque, et cela jusqu'au 5ième tireur de chaque camp.
Donc 5 à 5 – maintenant celui qui manque rentre à la maison.
Bayonne – 6ième tireur – au-dessus
S.P.S. - 6ième tireur – s'il marque le SPS est qualifié – mais le gardien bayonnais a lu le tir de Maxence.
On recommence avec les 7ième tireurs.
Bayonne 7ième tireur – Thierry plonge à droite et d'une main ferme écarte le cuir bayonnais. Est-ce l'arrêt du match donc de la qualif ?
S.P.S. - 7ième tireur – Aïssam – calmement place le ballon, recule de quatre pas, s'élance et puissamment loge la victoire dans le coin gauche du gardien bayonnais dépité.
La joie sur le terrain et dans les tribunes fait chaud (l'air est frais) au cœur de chacun. Ce groupe a démontré la force de caractère qui l'anime mais également, la parfaite complémentarité, l'osmose qui permet de renverser un adversaire supérieur....sur le papier.

SITE DU SPS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

moussa 08/12/2016 19:49

Félicitations à Max et son groupe pour leur match et leur victoire mérite malgré une équipe de Bayonne décevante malgré leur super N°7 . moussa

fred 09/12/2016 13:20

un groupe bayonnais avec des titulaires laissés au repos ......