DEUX REGARDS DIFFERENTS .

Publié le par FRED

DEUX REGARDS DIFFERENTS .

Groupe : John CALDERON, Théo SANCHEZ, Benji PENE, Mathieu CHAMALBIDE, Damien SOULES, Pitt DUVAL, Cedric HAMON, Benji DAILHAT, Bastien DUBOSCQ (cap), Flo LAGARDERE, Thomas LAVIELLE, Jeremy GUILHEMPOURQUE, Morgan BONAVENT et Jordan DE SA.

Pour le compte de la 2ème journée du championnat R4, les jadistes reçoivent l'équipe des Labourdins d'Ustaritz ce samedi à 20h00 avec la volonté de montrer des progrès dans leur jeu.

Les 2 premières occasions de la rencontre sont pour les bleus qui déséquilibrent le bloc adverse sur les cotés et permettent à Cedric et Thomas d'effectuer de très bons centres devant le but mais qui ne vont pas trouver "preneur".... Et pour "résumer notre match", dans l'animation offensive, tous ces bons centres ne trouveront malheureusement jamais "preneur" Surpris. A la 5ème minute de jeu, l'équipe d'Ustaritz ouvre le score de la tête suite à un corner... Et pour "résumer notre match" défensivement, nous avons été trop souvent mis en danger sur tous les coups de pieds arrêtés adverses Déçu. Les Jadistes, menés, poussent pour revenir au score et Théo, à la 20ème, égalise d'une belle frappe du gauche. La fin de la première période est équilibrée : les Labourdins sont très solides défensivement et restent dangereux en contre mais John est déterminant tandis que les bleus se créent plusieurs situations très intéressantes mais manquent d'efficacité dans le dernier geste ou de présences devant le but. Sur une action confuse à la 41ème minute de jeu, l'arbitre désigne le point de pénalty et permet aux visiteurs de doubler la mise. Mi-temps 1 à 2.

Dans ce second acte, les bleus sont déterminés à tout donner pour revenir au score et pour "résumer notre match" dans l'état d'esprit, ne vont jamais rien lâcher Sourire. Le match devient un peu fou car les jadistes se précipitent vers l'avant dès que possible et les Labourdins jouent exclusivement en contre. A ce petit jeu, ce sont les visiteurs qui vont marquer en attaque rapide et porter le score à 3 - 1 en leur faveur, à la 64ème minute. Dans la minute suivante, Thomas va réduire le score, d'une belle frappe enroulée au 2nd poteau et redonne du suspense à la rencontre. Les 30 dernières minutes seront très animées mais par manque d'efficacité (des 2 équipes) le score n'évoluera plus même si les jadistes auraient du bénéficier d'un pénalty en toute fin de match. Score final 2 à 3.
Même si sur le plan comptable ce début de championnat est très compliqué, il faut relever la tête et garder cet état d'esprit qui fera notre force... Il faut continuer à travailler pour progresser encore et encore car je suis persuadé que ce groupe (tout le groupe) à un bel avenir devant lui...

SITE JA DAX

A première vue le staff jadiste se donne du temps pour formater son groupe , Tant mieux car il fut évident de constater samedi soir que l’équipe jadiste manqua singulièrement de maturité surtout face à des adversaires de cet acabit . En effet , les basques adeptes d'une tactique version années 70/80 , genre hourra football , posa beaucoup de problèmes à un secteur défensif landais souvent submergé . Il fallut un très solide John , le dernier rempart local , souvent décrié et aujourd'hui adulé , pour que l'addition ne se corse pas largement en faveur des visiteurs surtout lors du premier acte .
Alors bien sûr , coté dacquois , il y eut plein de bonne volonté de la part de tous pendant toute la partie , il y eut des transversales "longue distance "manquant de précision , il y eut aussi de nombreux centres venus en grande majorité de la droite le plus souvent ne trouvant pas preneur ou mal exécutés . Il y eut pendant 90 minutes trop de corners , frappés mystérieusement à deux , qui ne furent jamais décisifs , il y eut enfin un capitaine installé à un poste d'avant centre alors que les saisons passées il faisait l'unanimité dans son couloir droit à un poste défensif . Beaucoup trop de manques finalement pour que les hommes de Mika puissent s'imposer face à des basques pourtant largement prenables qui ne dissimulèrent pas au coup de sifflet final leur joie d'avoir empocher trois points improbables .
Il reste beaucoup de travail è la jeunesse dacquoise pour " s'acclimater" à ce genre de rencontre face à de tels adversaires . Et si les anciens étaient invités pour partager leur expérience ?

FRED

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ADS 04/10/2016 21:33

bonsoir fred si quelques "anciens" ,qui évoluent en réserve ce début de saison,ne viennent pas aider ces jeunes ,la saison risque d être très longue et compliquer.mais s ils préfèrent envoyer ces jeunes a l abattoir ..... on suivra ça de prés.