UN RESULTAT NUL ESTIMABLE

Publié le par FRED

UN RESULTAT NUL ESTIMABLE

MARTIGNAS ILLAC .........1 / ST PAUL SPORTS .............1

Equipe : Thomas / William (capitaine) / Aïssam / Pierre Rafa / Maxence / Bertrand / J.C. / Kévin / Max / Mica / Chafik / Soufiane / Pierre Marchal / Julien.
Après la qualification en ¼ de finale de mercredi dernier face à l'Etoile Montoise (4/1), les saintpaulois auront-ils récupéré physiquement ? Ce match est le troisième de la semaine....Anglet / l'Etoile et Martignas.
Sur le synthétique de St Jean d'Illac, les saintpaulois débutent la rencontre concentrés et déterminés. Les locaux également qui, s'ils battent les saintpaulois, reviennent à un point des visiteurs du jour.
Dans les 10 premières minutes trois occasions d'ouvrir le score s'offrent aux saintpaulois, qui ne réussissent pas à mettre la balle au fond des filets de Martignas. Dommage : ne vont-ils pas le regretter ???
Martignas et St Paul proposent un jeu vif et engagé, dans le respect de l'adversaire, et des règles du foot. Le jeu plaisant manque de percussions et d'opportunités pour faire briller les gardiens. Ces derniers ne seront jamais vraiment inquiétés et assureront le service minimum en renvoyant ou captant les rares ballons chauds.
À la reprise, après quelques changements, Martignas s'installe dans le camp saintpaulois mais se heurte à la défense visiteuse qui ne laisse rien passer. Au bout de 15 minutes St Paul refait surface et à son tour s'installe dans le camp de Martignas....sans succès. Au contraire, à la 20ième minute, Martignas après une contre attaque rapide sur son côté droit, trouve son numéro 8 qui d'un tir puissant et décroisé trompe Thomas : 1/0. Rageant et pas mérité. Les joueurs de William ne baissent pas les bras et repartent de l'avant pour égaliser. C'est ce qu'ils feront à 10 minutes de la fin sur penalty, par Bertrand, justifié sur une faute incontestable commise sur William au départ et à la fin de l'action. Les 10 dernières minutes ne permettront pas à l'une ou l'autre équipe d'enlever le gain du match. Martignas peut se mordre les doigts d'avoir à 2 minutes de la fin placé une tête de « benjamin » face au but vite qui permettra à la défense de se dégager prestement.
Fatigués par cette semaine spéciale, les saintpaulois auront tout donné, mais l'adversaire avait du talent.
Félicitations aux deux équipes et à l'encadrement, ainsi qu'aux arbitres.
Le S.P.S. reprend la seconde place de la poule, à égalité de points avec ESMAN, un point devant son prochain adversaire Mérignac Arlac à Aurus.
Prompt rétablissement à Chafik. (cuisse douloureuse)

SITE DU SPS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article