BON POUR LE MORAL

Publié le par FRED

Le gardien saint paulois a fait le job .

Le gardien saint paulois a fait le job .

  • LABRIT                            1
  • ST PAUL SPORTS 2       4

En ce Dimanche 06 Décembre où les conditions météorologiques n'étaient clairement pas de saison tant le soleil aura au moins eu le don d'éclaircir cet après-midi morose footballistiquement parlant du côté du Stade Loustalot, les Gars d'Albret de Labrit recevaient l'équipe réserve du Saint-Paul Sport pour le compte d'un match en retard de la quatrième journée. Après deux victoires consécutives, ils avaient ici l'occasion de capitaliser et de se relancer totalement dans un Championnat où ils font pâle figure depuis le début de la saison. Un peu à l'image de leurs adversaires du jour qui avec une seule victoire à leur compteur avant cette rencontre se devaient eux aussi de faire un résultat pour respirer un peu. En effet, l'on sait bien qu'une équipe réserve, d'un week-end à l'autre, peut proposer un visage totalement différent tant elle dépend de son équipe fanion. Mais évoluant encore en Promotion de Ligue il y'a seulement deux saisons, et ayant un vivier de joueurs intéressant avec notamment une équipe de U19 feraillant dans les compétitions régionales depuis de nombreuses saisons, cette équipe reste en toutes circonstances redoutable.
Et c'est en effet ce dont ont pu très vite s'apercevoir les locaux. Car dès les premières minutes, les visiteurs allaient se montrer entreprenants et faire étalage de leurs principes de jeu. Bien en place défensivement, ils allaient à plusieurs reprises, tout au long de cette première période, se montrer dangereux sur des attaques placées grâce à des joueurs offensifs constamment en mouvement et des milieux de terrain toujours disponibles pour jouer dans les petits espaces ou éclaircir le jeu lorsqu'il le fallait. Et c'est d'ailleurs sur l'une d'elles qu'ils allaient ouvrir le score en fin de première période. Sur une contre-attaque rapide, leur ailier gauche allait se projeter rapidement aux avants-postes, entrer dans la surface, et trouver le chemin des filets grâce à une frappe croisée à la trajectoire mal appréciée par le gardien labritois. Malgré tout, les partenaires du Capitaine Quentin Passerieux avaient jusque là bien contesté les bonnes prédispositions adverses en se créant eux aussi quelques occasions non concrétisées malgré de bonnes phases de jeu. Mais à la pause, ils devaient retourner aux vestiaires menés au score.
Ils revenaient donc sur le terrain avec de meilleures intentions. Et celles-ci allaient d'ailleurs rapidement leur permettre de se relancer. Car déséquilibré dans la surface par le gardien adverse, Alex Périé allait se voir attribuer un pénalty. Mais le gardien saint-paulois allait alors débuter son show en détournant celui-ci. Ce qui allait mettre un énorme coup derrière la tête des blancs et bleus. Puisque les quelques minutes qui allaient suivre allaient être un véritable cauchemar. En effet, ils allaient voir tout d'abord l'un des leurs se faire expulser, avant d'encaisser deux buts quasiment coup sur coup, sur deux nouvelles attaques placées où les attaquants adverses partis seuls au but n'allaient pas se faire prier pour remporter leur face à face. Un sursaut d'orgueil allait alors venir côté labritois. Tout d'abord grâce à Alex Périé qui allait parfaitement transformer un nouveau pénalty, ou encore grâce à plusieurs occasions, comme celle de Benjamin Horeau, qui monté aux avants-postes allait trouver la barre transversale adverse suite à une subtile volée dans un angle fermé. Mais les carottes étaient cuites puisque le gardien saint-paulois allait réaliser des prouesses, bien aidé par un collectif bien solide qui allait parfaitement gérer cette fin de rencontre, notamment en étant dangereux sur coups de pieds arrêtés ou en lançant quelques contres mettant à mal la défense labritoise, dont un, fatal, ponctuée par leur attaquant qui allait une nouvelle fois partir seul au but, remporter son face à face et enfoncer le clou.
Le score de quatre buts à un n'allait alors plus bouger jusqu'à ce que Monsieur l'arbitre ne renvoie les deux équipes aux vestiaires. Et le constat à l'issue de cette rencontre était criant. Une équipe saint-pauloise à l'état d'esprit irréprochable, et au collectif solide tant sur le plan défensif que sur le plan offensif puisqu'ils auront tout au long des quatre-vingt dix minutes attaqué et défendu ensemble, aura eu raison d'un manque d'efficacité et d'humilité dans le jeu des labritois.

Site de Labrit

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Phillipe 11/12/2015 00:44

Entièrement d'accord avec toi Nico... Bonne continuation au Sps mais aussi à Thierry que je trouve excellent de match en match !

Nico 10/12/2015 15:07

Félicitations à St Paul pour ce résultat. Parmi le collectif c'est bien que sportivement les qualités du gardien Thierry soient mises en avant car humainement ce mec est une perle ! Très précieux dans un groupe