UNE AMERE DESILLUSION .

Publié le par FRED

UNE AMERE DESILLUSION .
  •   FLOIRAC        1
  •  JA DAX           0

Un être vous manque et tout est dépeuplé ?

Peut-être que les jadistes l'ont constaté à leurs dépens en s'inclinant par le plus petit des écarts en Gironde . En effet , buteur patenté et meneur d'hommes , Cédric était resté à la maison par la faute d'une blessure à la cuisse . Et son absence a pesé lourd dans la balance , lui qui n’hésite pas à haranguer ses coéquipiers pour qu'ils se surpassent . Et sans lui , ce ne fut malheureusement pas le cas tant les titulaires ont traversé cette rencontre sans une envie évidente de ramener un résultat positif . Après leur brillante victoire face à Luy de Béarn , ils pensaient certainement s'imposer sans trop d'efforts mais face à des locaux qui avaient besoin de points , se présenter sur le terrain la fleur au fusil ne pouvait se terminer que par une défaite logique aux dires des tauliers . Tout au long de la rencontre , les landais perdirent quasiment tous leurs duels , butant incessamment sur un adversaire costaud mais sans grand génie . Malgré bon nombre d'occasions favorables sur coups de pied arrêtés , ils ne parvinrent jamais à faire sauter le verrou girondin , en grande partie aussi à cause d'un manque flagrant d’efficacité devant le but adverse .

Bref , le genre de match " sans " , à oublier au plus vite ...

Toutefois , il ne faut pas non plus occulter des faits de jeu qui ont handicapé les dacquois .

Tout d'abord , ce sketch sur l'unique but des girondins dès la première minute : sur une passe en retrait mal assurée par un jadiste , l'attaquant local frappe à coté et s'empale dans le mouvement sur Christophe , le gardien visiteur . L'arbitre donne un six mètres à jouer . Mais sur son coté , l'assistant agite nerveusement son drapeau pour indiquer le point de penalty . L'homme au sifflet suit son juge de touche et change donc d'avis en accordant aux locaux l'occasion de prendre l'avantage .

A la sortie des vestiaires après la pause , ce même juge de touche arbore un sourire ironique genre " tu vois , je t'ai bien niqué ( pour rester poli ) " . Offusqué par le comportement de cet " officiel " , Damien utilise un mot plus haut que l'autre pour exprimer son ressenti  . Sur le champ , convocation chez l'arbitre qui dégaine la sanction suprême : un carton rouge .

Comme quoi , les joueurs jadistes seraient bien inspirés de se persuader qu'en jouant en division supérieure et donc en faisant les efforts nécessaires pour y arriver , ils devraient croiser de moins en moins souvent des arbitres d'un tel niveau .......     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

supporter 04/02/2015 13:15

il faut arreter : personne est indispensable !!!!!!!

FRED 04/02/2015 17:27

Il est vrai que le foot est un sport collectif qui se joue à 14 . Et que bien sûr un seul joueur ne peut pas changer le scénario d'une rencontre comme par exemple Victor qui joue en réserve mais qui doit redescendre en U19 pour à lui tout seul sauver cette équipe .Par contre , il est vrai que certains joueurs , même s'ils ne sont pas indispensables sur le terrain sont quand même des meneurs et des leaders incontestés .C'est dans leur nature !!!! et c'est entre autres pour cela que j'avais conseillé à Cédric d’accompagner son équipe à Floirac pour au moins apporter sa motivation dans les vestiaires ......