UN DERBY SANS SAVEUR

Publié le par FRED

UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
UN DERBY SANS SAVEUR
  • JA DAX 2                         1
  • ST PAUL SPORTS 2       0

Les saint paulois peuvent se mordre les doigts de revenir bredouilles de ce court déplacement , faute d'avoir raté le coche en première période . En effet , ils ont largement dominé les débats tout au long des 45 premières minutes mais par un manque évident d’application dans le dernier geste ils n'auront jamais réussi à ouvrir le score malgré plusieurs occasions chaudes devant les buts jadistes . De la faute aussi à John le dernier rempart dacquois qui est à créditer d'une prestation de haut vol , impeccable dans toutes ses interventions durant toute la rencontre . Les hommes de Roméo , à la composition new-look , subirent l'emprise des visiteurs sans toutefois se désunir .Ce louable comportement fut récompensé par l'ouverture du score juste avant la pause . Sur un contre rondement mené , Seb s'échappa coté droit et s'en alla seul crucifier le malheureux gardien saint paulois qui avait jusque là passé une après-midi des plus tranquilles  .

Le deuxiéme fut beaucoup plus équilibrée mais baissa largement en intensité . Les saint paulois s’engluèrent dans un jeu trop individualiste et approximatif pour pouvoir renverser le cours du match . Les coéquipiers de Romain profitèrent de cette coupable baisse de régime pour planter quelques banderilles , sans succès malheureusement .

Au bout de ce derby qui ne restera pas dans les annales , l'équipe qui parut la plus concernée , emportait la mise dans la difficulté .

Tant mieux pour les jadistes qui reprennent quelques couleurs et tant pis pour les visiteurs qui n'ont pas su faire la différence lors du premier acte .

 

Commenter cet article

les3basques 02/02/2015 18:42

tout à fait d'accord avec ton analyse. Pour ne pas avoir su se mettre à l'abri en première période, les saintpaulois reviennent bredouilles. Mais pour marquer il faut ....tirer.