UN NUL PAS SI NUL ....

Publié le par FRED

               Thomas , le buteur jadiste

Thomas , le buteur jadiste

  • JA DAX         1
  • LONS FC       1

L'objectif d'une victoire et d'un match nul face aux deux cadors de la poule est toujours  d'actualité pour le camp jadiste . Certes , il lui faudra s'imposer en Béarn ce week-end .....

Dimanche , sur un terrain très gras , dacquois et lonsois se sont quittés sur un score de parité , relativement logique au vu de la physionomie de la rencontre . Pourtant , dès la 5 ème minute  , les locaux avaient pris l'avantage : sur son coté gauche , Ravailhe tenta une frappe lointaine que le portier béarnais intercepta mais relâcha le ballon dans les pieds de Berdoyes qui se jeta pour le pousser dans le but vide . Vexés par ce début de match compliqué , les visiteurs s’accaparèrent alors le monopole du ballon sans toutefois bousculer une défense jadiste , bien en place . Toutefois , ils égalisèrent à la 20 ème sur une action prêtant à polémique : sur un centre béarnais , le ballon fut dévié involontairement dans les bras d'Oriotti . L'arbitre se fit remarquer en sifflant un coup franc indirect imaginaire aux six mètres . D'une frappe en pleine lucarne , le tireur béarnais transforma en but cette sanction bien sévère . Il ne se passa alors plus rien ou presque jusqu'à la pause .

Les dacquois revinrent avec de meilleures intentions tout au long du second acte . Jouant plus haut , ils monopolisèrent à leur tour le ballon et se créèrent plusieurs situations chaudes devant les buts adverses . Mais tour à tour , Hamon  , Ecarpit et Lapuyade butèrent sur le dernier rempart béarnais . Le crime aurait pu être presque parfait pour les visiteurs s'ils avaient pris l'avantage à la 80 ème minute . Heureusement que Christophe gagna son face à face avec le buteur béarnais .

Un match sans vainqueur donc et au final un résultat pas si mauvais que ça pour les dacquois qui reprenaient la compétition au bout d'un mois d'inactivité .

Vivement samedi soir ......

( consultant : Cedric alias Lacagette )

Commenter cet article